Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2012 2 07 /02 /février /2012 20:06

INDISCRÉTIONS
Marie-Luce
Branle-bas de combat ! Ya' le feu au lac ! Marie-Luce Penchard, ministre déléguée à l'Outre-mer, va prendre en mains le problème de la tarification téléphonique dans les confettis de l'Empire. Il faut dire que les élections approchent et que, jusqu'ici, toutes les vexations avec des prix de communication exorbitants auxquels sont soumis les Domiens — car il s'agit d'une vexation, le sentiment d'être des Français mais de seconde zone — n'ont jamais été prises en compte. Allez Marie-Luce nou tout' èvè-w !

Fély
Fély Kacy-Bambuck, présidente de la commission Culture du conseil régional, s'est bien battue pendant ces deux dernières semaines pour profiter du déroulement du FEMI pour vendre l'expression cinématographique comme moteur de développement local. Au travers du bureau cinéma qu'anime Tony Coco-Viloin, Fély Kacy-Bambuck a dit et redit que le rayonnement du FEMI va impulser le reste. Si l'intertie administrative ne s'en mêle pas. Croisons les doigts !

Felly
Felly Sédécias a parfaitement réalisé son FEMI 2012. Avec le courage qui la caractérise. Cependant, un bémol, celui spontanément exprimé par un ami musicien : « La remise des prix, c'était pitoyable ! Il y avait une mauvaise sono et puis, c'était trop comique de voir la belle-mère ou une parente recevoir le prix à la place d'un réalisateur qui avait quitté depuis longtemps la Guadeloupe pour d'autres festivals ou d'autres réalisations. » Pour info, c'est Dimitri Zandronis qui a reçu le grand prix du FEMI pour son Maryse Condé... Et lui, il était là.

Jean-Christophe
Jean-Christophe Maillard, musicien guadeloupéen installé à New York, est en tournée chez nous, en fin de semaine. Il a un discours très clair, s'étonnant que l'on ne fasse pas plus d'efforts chez nous pour découvrir la Caraïbe et les artistes d'un monde qui nous est somme toute à portée de main. « On a toujours cette vision très européenne des choses qui fait qu'on ne se connaît pas vraiment aux Antilles. Alors qu'en Jamaïque, à Porto Rico, il se passe des choses qui peuvent nous intéresser pour d'éventuels échanges entre artistes. » On oublie souvent qu'un court-bouillon de poisson n'a rien à envier à une bouillabaisse !
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens