Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 janvier 2012 3 18 /01 /janvier /2012 16:15

INDISCRÉTIONS
Jean
Durant trois jours, ce  samedi, dimanche et lundi, du 14 au 17 janvier, se tiendra à l’évêché de Basse-Terre la rencontre annuelle des évêques de la Province Antilles-Guyane (Guadeloupe, Guyane, Martinique). Mgr Jean Hamot accueillera ses confrères pour discuter avenir de l'Eglise.

Jacques
Chapeau, il n'y a rien d'autre à faire comme commentaire. Parce que le transport terrestre des passagers était une vraie chientlit, avec des bus qui stationnaient n'importe où, passaient ou pas selon leurs lubies, changeaient d'itinéraire au gré des petites maîtresses à visiter, le conseil général de Jacques Gillot a pris les choses en mains. Les transporteurs se sont regroupés, avec des itinéraores conventionnés, des stations imposées, etc. Ça marche pas mal. Pas tout à fait bien, mais... D'autant que les transporteurs ont reçu des sous : 150 000 euros d'avance, plus une compensation des tarifs payés par les usagers, etc. Là, ils veulent plus encore... D'où l'agacement du patient Dr Gillot : « La revendication d’un manque à gagner imputable au conseil général, du fait de la non application de la tarification définitive, reste difficilement compréhensible alors que ce sont les groupements eux-mêmes qui n’ont pas assuré le service public prévu aux cahiers des charges. » Là, c'est dit et c'est net !

Colette
En super forme Colette Koury pour les bons vœux de la CCI. A table, autour d'une caillette dure comme du carton en entrée, discussion sur l'A 380. Viendra-t-il ou pas en Guadeloupe ? C'est niet pour le moment et pas de travaux outre-mesure, Colette Koury faisant remarquer que les Guadeloupéens aiment bien choisir l'heure de leur départ et de leur arrivée, avec trois avions transatlantiques chaque jour, l'après-midi et le soir et qu'ils ne sont pas prêt à s'entasser dans un seul avion chaque jour à une heure fixe... Sauf, sauf, présidente si l'économie d'échelle permet de diviser par deux le prix du billet ! C'est que les Guadeloupéens de base paient eux-même leurs billets, présidente...

Colette 2
Colette Koury devant la presse a dit que les sapeurs-pompiers grévistes de l'aéroport — 18 mois que ça dure ! — ne sont pas de vrais grévistes puisqu'ils viennent travailler même quand ils ne sont pas réquisitionnés. Et la solidarité des travailleurs, Camarade Colette ! lol
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens