Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 12:37

INDISCRÉTIONS
Jacques
Onze millions pour les communes de Guadeloupe, c'est ce que le conseil général de Jacques Gillot a mis à la disposition des projets lors de sa dernière réunion de la commission permanente. Répartition qui s'est faite, rappelle le Dr Gillot , « sans ostracisme, la somme étant répartie en toute équité sur la base des demandes introduites par les collectivités communales. » C'est toujours bien de le préciser !

Amaury
Amaury de Saint-Quentin, préfet de Guadeloupe, a fait savoir hier, très officiellement, que la cercosporiose noire du bananier venait d'atteindre nos côtes (voir par ailleurs). Par le nord de la Grande-Terre. Il faut donc que les équipes sanitaires se mobilisent pour vérifier champs et jardins plantés de bananiers... Disons-le, la lutte sera rude. Voire même impossible une fois que les eaux et les vents auront disséminé cette maladie. « L'enjeu est clair : s'il (le champignon) atteint les Antilles françaises, leur production bananière disparaîtra en quelques années avec les conséquences économiques et sociales qui s'ensuivront », souligne le rapport Impacts de l'utilisation de la chlordécone et des pesticides aux Antilles : bilan et perspectives d'évolution, présenté au Sénat le 24 juin 2009. Bigre !

Gugusses
« Contrairement à la cercosporiose jaune, la cercosporiose noire se développe très rapidement et ne peut être contrôlée qu'en multipliant les traitements aériens (jusqu'à 60 épandages aériens par an) », dit encore le rapport. Dilemme entre le traitement aérien qui fait râler les écologistes et des milliers d'emplois perdus... C'est pile ou face !..

Robert
Décédé en 2011, Robert Liensol, comédien guadeloupéen, a joué dans plusieurs films, mais beaucoup au théâtre. En 1954, il crée et dirige la Compagnie des Griots, première troupe de comédiens noirs en France. Il a joué dans les dramatiques télévisées La case de l'Oncle Tom, Les verts Pâturages ou encore Soleil O (1969) de l'acteur réalisateur mauritanien Med Hondo, Coco Lafleur candidat, de Christian Lara, Amok (1982) du réalisateur marocain Souheil Ben Barka, L'exil du roi Behanzin (1995) de Guy Deslauriers. Le FEMI lui rendra hommage, samedi.
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens