Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 12:38

INDISCRÉTIONS
Jacques
« Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Maecenas sed massa vitae nunc varius bibendum. In nec magna vel mi aliquam scelerisque et in ipsum. Mauris in risus id mauris luctus scelerisque. Aliquam ut lectus metus. Nulla eget eros vitae elit aliquet blandit. Proin sed erat nisl, sed porta quam. Etiam volutpat felis sit amet felis aliquet facilisis. Pellentesque sollicitudin consectetur orci a elementum. In volutpat sagittis dapibus. Pellentesque suscipit faucibus felis id eleifend. Phasellus auctor commodo tincidunt. », affirme Jacques Bangou dans Le mot du maire du site du Service du patrimoine de Pointe-à-Pitre. Il a sûrement raison !

Francis, Eric et les autres
Francis Lignières, président des bananiers de Guadeloupe, entend mener un combat contre la cercosporiose noire. Comme écrit, hier, dans cette colonne, c'est soit le traitement, soit la mort de la profession. D'ailleurs, la Guadeloupe et la Martinique sont loin d’être un cas particulier. En France, ce ne sont pas moins de 22 régions et 66 départements qui sont concernés par l’épandage aérien (vigne, maïs, riz, banane, forêt) pour une surface d’environ 100 000 ha dont 1 930 ha pour la banane en Guadeloupe. Ce mode de traitements demeure en effet bien souvent le seul moyen de lutte efficace contre diverses maladies, y compris celles du bananier. Et puis, avec de 7 à 10 épandages chaque année, y'a sûrement pas de quoi en faire un fromage !

Victorin
Victorin Lurel, président du conseil régional, a présenté ses vœux à la culture, hier soir. Chez qui ? Chez Simone Schwarz-Bart, à Goyave, lieu de mémoire du grand André Schwarz-Bart, prix Goncourt pour Le Dernier des Justes. Bel hommage posthume que d'associer cet écrivain majeur à une cérémonie de vœux aux forces vives de la culture locale. Un exemple à suivre... Celui de l'ouverture d'esprit. A méditer !

Marie-Luce
« Le programme pour l’Outre-mer de François Hollande commenté par Marie-Luce Penchard, ministre de l'Outre-mer : «  Entre tour de passe-passe et jeu de bonneteau. » La ministre « constate avec satisfaction que François Hollande se rallie bien tardivement aux priorités – investissement, emploi, lutte contre les monopoles – définies par le conseil interministériel pour l’Outre-mer dès novembre 2009. En somme, François Hollande ne change que l’emballage d’une politique qu’il valide au fond. Le programme d’investissements spécifique est chiffré à 500 millions d’euros. »
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens