Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2010 5 01 /10 /octobre /2010 17:31

INDISCRÉTIONS
Victorin
L'UGTG fait circuler un document intitulé Analyse juridique des audits techniques et financiers de la délégation de service public
du câble sous-marin Guadeloupe numérique exploité par la société GCN. De cette analyse, demandée par le Conseil régional que préside Victorin Lurel, il ressort que l'exploitation n'est en rien conforme au contrat passé entre la Région et GCN, tant du point de vue technique que financier. La conclusion est simple : « La délégation de service public pourrait être plus rentable et se traduire en conséquence, depuis longtemps, par une baisse substantielle des tarifs au bénéfice des usagers du service public... » Il convient selon les cabinets Tactis et Michel Kopler, consultants finances locales, d'envisager « la négociation d'un autre avenant pour acter les mises en conformité du délégataire avec les non-conformités d'ordre technique, organisationnel et financier avec les engagements contractuels relevées dans le cadre de l'audit. » Il y a de l'eau dans le gaz !

Alfred
Alfred Dona-Erié, maire d'Anse-bertrand, confronté à un avis de la chambre drégionale des compte laissant apparaître nettement un déguisement à la baisse du déficit communal, entend ne pas augmenter les impôts. Ne lui reste plus qu'à dégraisser sa mairie ! Les maires n'ont que deux solutions en cas de déficit : augmenter les impôts et fâcher la population, donc risquer de perdre des électeurs ou dégraisser dans les effectifs à la mairie, mais là, c'est quasi la grève assurée. Cruel dilemme.

Jacques
Jacques Gillot lance la route de l'esclavage, circuit reprenant les sites remarquables de l'histoire de la Guadeloupe. Belle idée concrétisée par la préservation de sites. A suivre.

Gugusse
L'argent du contribuable est pour certains, même en période de crise, une manne dans laquelle on puise sans vergogne. Ainsi d'un responsable de lycée qui veut faire construire un préau dans son établissement à la seule fin d'y faire installer un panneau portant le nom d'un professeur d'université aujourd'hui décédé bien connu localement. S'il n'y a rien à dire quant à la notoriété de ce professeur de médecine, ceux qui l'ont connu pensent qu'il aurait refusé que l'on fasse 300 000 euros de travaux pour construire le support d'un panneau portant son nom. D'autant qu'il y a des murs vierges dans ce lycée !..

Gugusse 2
Une camionnette de la commune de Trois-Rivières qui se promène à Sainte-Rose, c'est troublant. Nous imaginerons donc que le conducteur n'était pas en train de se livrer à des activités personnelles avec le bien communal (et le plein d'essence) mais qu'il était là dans le cadre d'une mission à lui confiée par le maire, Hélène Vainqueur-Christophe... Sans doute aller chercher le courrier !

Eric
Le député-maire des Abymes Eric Jalton s’étonnait, hier, des axes budgétaires choisis par le gouvernement et proposés dans son projet de budget 2011. « Il semble, en effet, en total désaccord avec la réalité économique «, dit-il. Ou c'est un bon comédien et il feint de s'étonner alors qu'il s'attendait comme toute la Guadeloupe à ce qui a été décidé ou il est très crédule... Et là !..
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens