Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 septembre 2012 6 08 /09 /septembre /2012 22:17

INDISCRÉTIONS
Vincent
Vincent Peillon, ministre de l'Education nationale, a promis de ne pas faire comme son prédécesseur de droite, dégraisser le mammouth. Pendant la campagne présidentielle, François Hollande parlait avec dégoût de la politique de casse de l'Education par Nicolas Sarkozy et sa clique. Dire que c'était pour ne pas faire mieux. Trois mois après son élection, ceux qui sont sensés appliquer sa politique... suppriment 174 postes d'enseignants en Guadeloupe, tout en créant un poste... pour une personne ressource chargée de réfléchir sur l'innovation. Un syndicaliste à recaser dans une planque ?.. Comme dirait ma collègue, indignée : « Et c'est un poste à temps plein ! »

Victorin
Le LKP va-t-il faire un accueil triomphal à Victorin Lurel, ministre des Outre-mers, pour sa première visite en Guadeloupe ? Si l'on en croit les tracts qui circulent, siglés LKP, signés Domota, émanant en fait de l'UGTG, ceux-ci ont beaucoup à reprocher au nouveau gouvernement. En fait, la même chose que ce qu'ils reprochaient à l'ancien... de droite ! Ils veulent que cesse la pwòfitasyon des pétroliers, des grossistes, etc. Toutes complications qu'il faudra bien extirper un jour ou l'autre sous peine de voir à nouveau le couvercle de la marmite... voire un fusible sauter !

Josette
Josette Borel-Lincertin, présidente de région, dit les choses et les dit rondement, sourire aux lèvres, yeux pétillants, mais détermination absolue quand il s'agit d'opposer une fin de non-recevoir à ceux qui demandent si la Région va revoir ses taux de taxes sur les produits pétroliers. Il est vrai que la baisse du prix de l'essence, partagée en deux, 3 centimes à la charge de l'Etat, 3 centimes à la charge des pétroliers, c'était une décision gouvernementale, pas régionale puisqu'ici s'applique une autre fiscalité. A moins que nos pétroliers décident de faire un geste. 3 centimes, c'est déjà ça ! Ah, ils font la sourde oreille ?..

Gugusses
Depuis la rentrée, les profs de Baimbridge se garent sur les trottoirs autour du lycée. Les enfants sont contraints de gagner l'établissement en marchant sur la chaussée... Civisme, vous avez dit ?..
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens