Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2010 3 08 /12 /décembre /2010 22:58

INDISCRETIONS
Françoise
Une amie guadeloupéenne, installée depuis quelques années dans l'Hexagone, souhaite revenir en Guadeloupe. Elle prend conseil de personnes qui ont, comme elle dit, « une expertise sérieuse sur la Guadeloupe et ses possibilités de développement économique... » et qui lui ont dit : « La Guadeloupe est bien trop tribale pour accepter un projet comme le tien... C'est une République bananière par rapport à la Martinique... » Tribale, bigre !

Gugusses
Tous les moyens sont bons pour dégommer l'adversaire. Un candidat à la présidence de la CCI n'écrit-il pas : « Pour une "simple" élection des membres d’une chambre de commerce et d’industrie, on assiste à une débauche effrénée de ramassage d’enveloppes de vote. Il ne s’agit pas simplement de démarches normales de candidats en vue de convaincre les électeurs. Il s’agit d’une organisation mafieuse cherchant à se procurer les matériels de vote par tous les moyens, n’hésitant pas à payer 50 euros (parfois 100 euros) par enveloppe remis aux démarcheurs. Ceci au grand jour, au vu et au su de tout le monde. Les secrétaires de direction dont les patrons disposent de plusieurs votes sont particulièrement visées. » Ben, il s'en passe des choses à Jarry !

Géraldine
On se souvient que deux comités locaux ont élu deux miss représentant la beauté guadeloupéenne. La fin de la semaine dernière, nos deux jeunes filles ont représenté la Guadeloupe au concours national. Pas de prix pour Jenny Vulgaire, au concours de Miss France (Endémol), samedi. Géraldine Torudu, Miss Guadeloupe (Comité Geneviève de Fonteney), a été sacrée Prix de l'Elégance, dimanche, au concours de Miss Nationale. Il faudra attendre janvier pour voir sur nos écrans cette deuxième élection.

Gustave
« Qu'attend-on dans le Sud-Basse-Terre pour initier la mise en place d'un tri sélectif, pratique, efficace et permanent? La population est peut-être prête à opérer des changements d'attitudes sur ses façons de consommer, d'utiliser et de se débarrasser. Or, il n'y a rien... Devant l'incongruité de la chose, ne pouvant nous déplacer à Pointe-à-Pitre avec nos bouteilles verre, plastique, fers, cartons, faudra-t-il que, nous, les éco-citoyens, finissions par stocker nos différentes poubelles triées devant le SITCOM du Sud-Basse-Terre, aux pieds de la statue de Gandhi, afin de faire honte à nos élus ? », demande le clown Gustave Parking, qui habite à Trois-Rivières et milite pour un environnement sain.
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens