Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mars 2013 2 12 /03 /mars /2013 21:42

INDISCRÉTIONS
Marie-Luce
Le sondage de Qualistat sur la cote de popularité des politiques guadeloupéens a mis en avant... Ary Chalus (voir nos deux précédentes éditions). Le maire de Baie-Mahault et député de la troisième circonscription est le chouchou des Guadeloupéens. En fait, on semble, dans ce sondage, avoir visé les grosses têtes de la politique locale... en oubliant une ex-grosse tête du gouvernement Fillon, nommée par Nicolas Sarkozy ministre de l'Outre-mer, aujourd'hui simple conseillère régionale après quelques gamelles électorale. Qui ? Mais, Marie-Luce Penchard, bien sûr, dont l'avenir politique pourrait passer par Basse-Terre. Zappée. Déjà ?

Lucette
Lucette Michaux-Chevry, qui n'est plus que maire de Basse-Terre, a eu les honneurs du sondage Qualistat. Elle se positionne toujours dans les personnalités les plus citées (deuxième, et elle se paie le luxe de gagner deux points tandis que Victorin Lurel en perd huit depuis le sondage d'octobre 2012). Après, elle est soit absente des questions soit dans les choux pour l'action politique, les personnes interrogées n'était que 2% à estimer son action appréciable. Mais, elle est là...

Lucette et Marie-Luce
A Basse-Terre, pour la prochaine municipale, il se murmure deux scenarii pour la droite locale (ou ce qu'il en reste) : Lucette Michaux-Chevry, sortante, se représente, sa fille sur sa liste. Une fois réélue, elle démissionne et Marie-Luce prend la suite... avec la chikaya à prévoir avec les autres adjoints... Ou alors Marie-Luce Penchard y va toute seule et là... c'est pas gagné ! A moins que Mme Penchard vise Gourbeyre, mais a-t-on demandé son avis à Luc Adhémar, maire en place qui aura sans doute un peu de mal à conserver son siège face à celui que le PS va lui dépêcher ?..

Laurent et Michèle
Laurent Martens, directeur général de Guadeloupe Port Caraïbes, et Michèle Montantin, présidente de l'Union maritime et portuaire de la Guadeloupe (UMPEG), font des yeux doux aux autorités maritimes de la Martinique. « Il ne faut pas se leurrer, ni la Guadeloupe ni la Martinique ne peuvent prendre le leadership des ports de la Caraïbe », assène Mme Montantin qui pense qu'une harmonisation des deux ports, une complémentarité, bref des échanges, peuvent faire de l'ensemble un HUB efficace.
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens