Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2012 2 07 /02 /février /2012 20:06

INDISCRÉTIONS
Jacques et Victorin
Posture ! C'est ce que dit la rue. Difficile d'affirmer d'emblée qu'il ne s'agit que de cela. Il y a aussi une sensibilité réelle, compréhensible... et l'élection présidentielle qui s'annonce. Hier, les présidents du conseil régional et du conseil général de la Guadeloupe, Victorin Lurel et Jacques Gillot, ont adressé une lettre ouverte au ministre de l'Intérieur, Claude Guéant, dans laquelle ils lui font savoir « qu'à la suite de ses propos sur une prétendue inégalité entre les civilisations, ils ne pourront le recevoir lors de sa visite en Guadeloupe prévue la semaine prochaine. » Connaissant le personnage, il est fort sembleable que ce soit le cadet de ses soucis !

Jacques et Victorin 2
Beau texte de nos amis présidents de collectivités pour fustiger la petite phrase de Claude Guéant qui a retenti comme un coup de massue: « Nous qui savons que notre pays, et c’est sa richesse et sa singularité, s’est construit grâce aux apports culturels issus des différentes vagues d’immigrations. C’est ce qui fait la France. C’est ainsi que nous l’aimons comme la grande majorité des Français l’aiment. Cette alchimie originale qui unit des bras de toutes les couleurs pour bâtir notre Nation, des cœurs enveloppés de peaux de toutes les couleurs pour aimer notre pays et des yeux de toutes les couleurs regarder grandir la France, ne constitue en rien une menace. C’est au contraire notre bien commun. » On dirait Hugo. Pas Hugo Chavez, discateur au Venezuela, Victor Hugo poète français. Une belle leçon, en tout cas.

Laurent
« Les propos de Serge Letchimy — il a fustigé les mots malheureux de Claude Guéant — me choquent comme je l’ai été par Victorin Lurel à l’occasion du Congrès des élus départementaux et régionaux rapportant les origines ethniques africaines à la violence en Guadeloupe », exprime Laurent Bernier, secrétaire de la Fédération de l'UMP Guadeloupe, qui poursuit : « Monsieur Letchimy va, lui aussi, trop loin ! Ses comparaisons outrancières, téléguidées par le Parti Socialiste, ne sont qu’une provocation de plus, à la veille de la visite du ministre de l’Intérieur en Guadeloupe et en Martinique. » Ben, ils sont remontés nos élus. Savent-ils que là-bas, au loin, dans le grand froid, on se moque de leurs sentiments ?
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens