Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 décembre 2011 5 09 /12 /décembre /2011 14:07

INDISCRÉTIONS
Marine
Elle court, elle court... la Marine. Marine Le Pen devrait faire un tour aux Antilles, début 2012. Son père avait eu quelques difficultés à débarquer en Guadeloupe lors d'une précédente présidentielle. Il s'était rabattu sur Saint-Barth. En Martinique, il avait expédié la jeune Marine, encore méconnue pour le représenter. Cette fois-ci, comment sera accueillie la candidate Front National ? On verra...

Victorin
« Je tiens à formuler des vœux de prompt rétablissement à notre compatriote et collègue, la ministre en charge de l’Outre-mer qui, vous l’avez appris comme moi, a eu un souci de santé à la fin d’une émission de radio », a dit M. Lurel, dans son discours de plénière. Urbain !

Victorin 2
Victorin Lurel est revenu sur la polémique née des propos tenus (par écrit) dans une note de Gaëlle Comper, qui a servi au Congrès des élus sur l'insécurité. « Ce rapport ne reflétait en aucune façon, ni sur ce point, ni sur d’autres, l’opinion de la Région Guadeloupe, de ses élus ou de son président. Il était une synthèse des auditions réalisées en préparation du Congrès.
Ce paragraphe synthétisait donc, avec les risques inhérents à ce type d’exercice, les propos d’une scientifique, criminologue connue et respectée, sur les possibles conséquences en matière de faits de violence d’un malaise identitaire non ou mal réglé. »
Il fallait le dire !

Victorin vs Jacques
Victorin Lurel, toujours, en plénière, mardi soir : « Hormis mes tentatives de relancer le processus, je regrette d’avoir à dire que le projet de société a davantage servi de prétexte à certains élus pour accuser avec virulence, comme par hasard à chacune de mes présidences du Congrès, la Région Guadeloupe et son président de s’opposer à son élaboration. C’est donc pourquoi, face à cette forme d’inertie dont je suis le bouc émissaire bien commode, j’ai décidé de proposer une contribution qui soit une base de travail et de débat dans le cadre du congrès de cette semaine. » Et toc ! Ce matin, ce sera Embrassons-nous Folleville ?

Victorin 3
« J’ai, depuis longtemps, accepté d’être critiqué. Critiqué parce que je ne ferais pas. Mais critiqué aussi quand je fais. En tout cas, moi, je travaille. », a dit M. Lurel. Pas facile d'entendre ce discours quand on a les oreilles qui sifflent...
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens