Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2010 4 08 /07 /juillet /2010 22:05

INDISCRÉTIONS
Patrick
Non, Patrick Saint-Eloi n'est pas mort. Alors que la rumeur persiste en Guadeloupe, France Inter annonce que le fameux zoukeur est vivant, c'est sa famille, ses amis, qui le disent. Richard-Viktor Sainsily-Cayol, le plasticien bien connu, écrit sur son blog que ça suffit de faire courir des bruits aussi odieux. Autour de Patrick, il y a bien des passions. Et si on le laissait tranquille ?

Gina
Gina Théodore-Opheltès, présidente de l'Ecole de la deuxième chance, vient d'être débarquée de son poste. L'ancienne conseillère régionale, fan de Victorin Lurel, puis débarquée de l'équipe lors des dernières régionales quoique M. Lurel ait affirmé à plusieurs reprises qu'elle n'avait pas démérité, paie ainsi sans doute, son opposition municipale à Harry Chalus, à Baie-Mahault. M. Chalus s'est rallié au président de région. Allez Gina, faut pas pleurer, c'est ça la politique, une accumulation de petites trahisons...

Marie-Luce
Tandis que le gouvernement craque de toutes parts, il en est une qui ne fait pas parler d'elle. Il s'agit de Marie-Luce Penchard, ministre de l'Outre-mer. Il est vrai qu'elle n'est pas sur la sellette. On ne va pas la virer du prochain gouvernement comme le seront sûrement Bernard Kouchner, Fadela Amara, Rama Yade, etc.

Ferdy et Victorin
L'idée avait germé un temps que la Guadeloupe pourrait récupérer quelques lamantins menacés par la pollution au large des côtes de Louisiane. Des veaux marins qui auraient intégré la réserve marine du Parc national, gracieusement, comme en pension. D'autant qu'un projet existe d'accueil et de réintroduction de ces bestioles. Et on ne trouve de lamantins à acquérir nulle part. Ferdy Louisy, président du Parc, Victorin Lurel, président du conseil régional, avaient dit qu'ils s'en occuperaient. Depuis, la pollution continue, les veaux marins sont en Louisiane, toujours en danger... mais ce sont les vacances !

Jacques
L'opération Imaginez maintenant en faveur de la jeune création, qui s'est déroulée du 1er au 4 juillet dans neuf villes de France : huit villes de l'Hexagone (Amiens, Bordeaux, Grenoble, Lyon, Marseille, Metz, Paris et Toulouse) ainsi que Basse-Terre ont participé à cette expérience —, a attiré plus de 100 000 visiteurs de tous âges. Un bon point pour Jacques Gillot, président du conseil général, qui a soutenu le dossier de candidature de Basse-Terre devant le ministère de la Culture. Avec succès !
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens