Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 avril 2013 5 26 /04 /avril /2013 21:04

INDISCRÉTIONS
Victorin
A l'heure ou le gouvernement Hollande/Ayrault fiscalise pour tenter d'endiguer la dette de l'Etat, il est de mauvais goût de défiscaliser. Outre-mer surtout. Alors, comme l'a souligné hier Victorin Lurel, ministre des Outre-mers, on va changer les termes défiscalisation outre-mer en incitation à l'investissement outre-mer. Et ce n'est pas de la simple sémantique, a précisé le ministre. Comme il a raison !..

Jacques
Jacques Bangou, maire de Pointe-à-Pitre, président de Cap Excellence, a son portrait sur les affiches de prévention contre le sida. Avec quelques artistes, il s'implique avec force et c'est tout à son honneur d'élu responsable. Bravo Jacques !

Liliane
Liliane Francil, directrice régionale de Guadeloupe Première, devrait convoler dans quelques semaines. Heureux que cette femme de grande qualité, excellente journaliste, administrative hors-pair, ait ce moment de bonheur dans un monde bien tourmenté, celui des médias.

Philibert
Philibert Moueza, nouveau président du Comité du cyclisme. Après bien des complications, cet honnête homme a réussi l'exploit d'être élu à la tête de ce comité sportif où bien souvent les intérêts des uns et des autres passaient avant celui du sport. Maintenant, il va devoir s'attacher à faire mentir ceux qui misent sur le peu de temps qui reste à la nouvelle équipe pour mettre en place le Tour cycliste. Trois mois pour lancer la machine, bâtir une organisation — Erik Lequime, ancien mèt a manniok du truc, a donné sa démission —, lancer les invitations, s'assurer de la logistique, déjouer les chausse-trappes, etc. C'est peu.

Guilhem
Guilhem Saltel, du Parti de Gauche, commente : « Il est à craindre que nous assistions, de réunions stériles en congrès inutiles, à la poursuite en Guadeloupe du petit jeu de bricolage institutionnel auquel se livrent nos élus depuis trop longtemps. Ne sachant pas sur quel pied danser, ils s’assemblent pour ne rien décider. Aucune réflexion construite en amont, on se présente en réunion pour découvrir l’avis du voisin, et se positionner en fonction de son clan, de son attachement servile à son chef. Rien d’intelligible, de compréhensible là dedans pour la population. Et rien de concret n’en sort. »
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens