Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 21:43

INDISCRETIONS
Max
Elu samedi soir premier secrétaire fédéral par intérim du Parti socialiste pour les 18 moins à venir, Max Mathiasin, conseiller général de Sainte-Rose/Deshaies, devient l'homme-clé du PS en Guadeloupe. Il remplace à ce poste éminemment stratégique Jules Otto, démissionnaire pour raisons professionnelles (il est directeur du Centre national de la fonction publique territoriale). Qui est Max Mathiasin ? Un fidèle de Victorin Lurel, un homme de caractère, qui représente un renouvellement des générations au sein du parti.

Jules
Jules Otto, qui se dit « toujours membre du Parti socialiste », n'était pas présent, samedi, lors de l'élection de son successeur. Pas plus présent, d'ailleurs, à une réunion de la section locale de Vieux-Habitants la semaine dernière.

Louis
Louis Dessout, conseiller municipal de Pointe-à-Pitre, demande pourquoi le Parti socialiste a utilisé l'Espace régional (Cité des métiers) pour l'élection de son premier secrétaire fédéral. Interrogée, la Région a fait remarquer qu'en dehors des heures d'ouverture, les salles de ce bâtiment public servent pour des expositions, pour des projections de films, pour des négociations entre syndicat et patronat (conflit des transporteurs)...

Gabrielle
Un document du comité du PPDG du Moule devrait intéresser Gabrielle Louis-Carabin, dont on parle beaucoup entre les lignes... « L’heure est à l’affirmation idéologique en totale opposition de la pratique  de la gouvernance municipale actuelle qui sous couvert d’appel et de rassemblement des bonnes volontés  et d’apolitisme n’a qu’un but détourner la conscience populaire des vais enjeux politiques. Que les choses soient claires, refuser le débat politique et idéologique en se dissimulant derrière un apolitisme de façade ne grandit pas la démocratie locale, et donne une bien piètre image de ceux qui ont ou aspirent à conduire la politique municipale. Ne soyons pas dupes, l’apolitisme n’existe pas, s’en réclamer, c’est avant tout une façon d’avancer masquer. » Comme Zorro, alors !

Alain
Alain Plaisir interpelle Victorin Lurel : « Par deux fois sur votre blog – en date du 18 avril et du 2 mai derniers—, vous avez énoncé une contre-vérité au sujet de l’article L 410.2 du Code du commerce. Contrairement à ce que vous y avez écrit, l'article L 410.2 du Code du commerce ne réglemente pas uniquement le prix des carburants dans les départements d’Outre-mer. Sa portée concerne "toutes les activités de production, de distribution et de services, y compris celles qui sont le fait de personnes publiques, notamment dans le cadre de conventions de délégation de service public." Pour quelle raison oubliez-vous de mentionner que cet article pourrait être utilisé pour limiter l'abus sur les prix qui pèse sur la quasi totalité des produits de première nécessité en Guadeloupe ? » Que répond M. Lurel ?

Serge
Serge Letchimy, président du conseil régional de la Martinique, semble faire des émules. La collectivité unique fait son chemin dans les esprits — sauf en Guadeloupe ! — puisque des élus alsaciens pensent qu'il serait rationnal qu'il n'y ait plus qu'une collectivité locale dans cette région. En fait, le conseil régional d’Alsace s’est prononcé samedi, à l’issue d’un débat en séance extraordinaire, pour la création, après 2014, d’un conseil unique d’Alsace, qui résulterait de la fusion du conseil régional et des deux conseils généraux (Bas-Rhin et Haut-Rhin). Une motion en ce sens, adoptée à l’unanimité des groupes politiques — sauf par le FN qui s’est abstenu — préconise la réunion des trois institutions en une collectivité unique, à laquelle l’Etat pourrait éventuellement transmettre de nouvelles compétences et de nouveaux moyens...

Marie-Luce
Vendredi 13 mai, Marie-Luce Penchard, ministre de l’Outre-mer, recevra à petit-déjeuner Serge Letchimy, président du conseil régional de la Martinique, Rodolphe Alexandre, président du conseil régional de la Guyane, Victorin Lurel, président du conseil régional de la Guadeloupe, Didier Robert, président du conseil régional de La Réunion.
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens