Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 14:09

INDISCRETIONS
Victorin
Déchaîné ! Impossible de le retenir, Victorin Lurel, au soir du premier tour de la primaire socialiste. Mandataire de François Hollande pour l'Outre-mer, M. Lurel, avec son enthousiasme naturel, a donné tout ce qu'il pouvait pour son champion. Et, dans l'attente du second tour, samedi et dimanche prochains, il entend donner encore de la voix. C'est beau quand on y croit !

Victorin et Jacques
Certes, l'avance de François Hollande en Guadeloupe (près de 70% des suffrages) est conséquante. Cependant, la liste des élus qui soutenaient, au premier tour, le champion de Victorin Lurel et Jacques Gillot, se limitait à une trentaine de noms. De plus, c'est au dernier moment que cette liste qu'on aurait pu croire plus riche (il y a plus de 800 grands élus en Guadeloupe, qui sont autant de personnalités influentes auprès des électeurs potentiels) a été rendue publique. Bref, on sent bien qu'ici, Victorin Lurel, souvent absent, a porté seul le poids de cette élection.

Victorin et Ségolène
Pêchés sur Twitter : « Un grand merci aux électrices et aux électeurs guadeloupéens qui ont plébiscité François Hollande aux primaires citoyennes... François Hollande largement en tête dans les Outre-mer ! Amplifions ensemble la mobilisation en vue du second tour. » Là, c'était Victorin Lurel.
Mais, Ségolène Royal, avant de se voir renvoyer au trois sième plan, n'était pas en reste : « La présidente potomitan de la maison France compte sur vous comme vous pouvez compter sur elle... Martinique, Guadeloupe, Guyane, votez pour un potomitan. Moué ka fé confiance. Avec Aimé Césaire qui disait "les inventeurs d'âme". » C'est un peu confus... Comme son score !

Victorin et Marie-Luce
L'entourage de MLP s'étonne de recevoir une nouvelle lettre de Victorin Lurel à Marie-Luce Penchard, copie conforme de celle expédiée en nuillet. « Une lecture plus attentive montre qu'il n'en est rien : le président de la région Guadeloupe adresse bien l'exacte réplique de son courrier de juillet dernier... mais en y ajoutant un nouveau paragraphe qui ne manque pas de surprendre : en effet, M. Lurel dénonce l'inaction de l'Etat pour obtenir les fonds FEDER sur un certain nombre de projets », s'amuse cet entourage, bien primesautier, qui précise : « Sauf que pour l'université des métiers et de l'artisanat, le campus sanitaire et social, l'école de la seconde chance, les crédits ont été programmés pour respectivement 17,6 millions d'euros (dont 10 m de FEDER), 6,6 m E (dont 3,3 de FEDER) et 2,8 m E (dont 1,3 de FEDER) ! »

Victorin et Marie-Luce 2
« Sur le dossier relatif à la ZAC du Fromager, la demande de la région Guadeloupe a été déposée le 20 septembre 2011 !! il y a, lance cet entourage très amusé (amusant ?) un minimum de délais et de procédure, même quand les services de l'Etat sont très efficaces, ce qui est le cas en Guadeloupe. Et, qu'enfin, s'agissant d'un éventuel projet relatif à la rivière aux herbes, évoqué par M. Lurel... il est inconnu à ce jour ! », daube-t-on chez MLP.

Ernest
Ernest Pépin édite chez Caraïbes Editions un roman policier. Après Raphaël Confiant, de Martinique, l'auteur Guadeloupéen se lance dans cette aventure en confiant son manuscrit à Florent Charbonnier. Si les deux hommes sont à la recherche d'un titre, l'intrigue est bien avancée... Attendons !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens