Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 avril 2013 5 26 /04 /avril /2013 21:05

INDISCRÉTIONS
Marie-Paule
Au fil des semaines, les informations sont exfiltrées de la Semsamar, qui ne font pas honneur aux dirigeants — et au conseil d'administration — de cette société d'économie mixte.  Après sa directrice générale, on est passé à d'autres révélations, comme les contrats signés avec des filiales dans un certain flou, plus de 450 000 euros dépensés pour la fête de départ de l'ancien directeur — énorme ! —, plus des indemnités de départ... Le rapport définitif de la Mission interministérielle d'inspection du logement social (Miilos) a confirmé ses observations : il y a un grand coup de barre à donner de la part d'un conseil d'administration bien peu regardant jusqu'à présent.

Félix
Félix Flémin, secrétaire général du Parti communiste guadeloupéen, lors de la fête de ce petit parti, il y a quelques jours, a rappelé que la Guadeloupe c'était la faillite du système colonial français et qu'il fallait trouver rapidement une autre voie. Air connu. Mais, que propose-t-il ? L'autonomie. Vieux rêve de ceux qui veulent continuer à percevoir leurs retraites (surtout s'ils ont été fonctionnaires toute leur vie) tout en se faisant plaisir (il y a toujours des places à prendre en période de troubles).

Patrice
Patrice Tirolien, Jean-Jacob Bicep, députés européens, tous deux Guadeloupéens, disent souvent que la Guadeloupe et sa population doivent être pris en compte dans les décisions prises à Bruxelles. Certes, mais que représente la Guadeloupe avec ses 458 000 habitants contre 504 millions d'Européens ? Exactement 0,8% du total de la population européenne. Pas facile de peser quand on est pas grand-monde ! Mais, il faut conserver l'espoir...

Marcelle
« La situation des entreprises étant un enjeu de territoire majeur pour la Guadeloupe, un dispositif est mis en place pour faciliter leurs démarches, l'orientation de leurs dossiers vers les services idoines afin d'apporter des solutions concrètes à leurs difficultés, et notamment en trouvant des financements adaptés aux problématiques auxquelles elles sont confrontées. » Et c'est signé Marcelle Pierrot, préfète. On comprend son empressement. Désormais, et ils ont été prévenus, les préfet seront notés en raison de leur implication dans le redressement de la France.
André-Jean VIDAL


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens