Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2011 4 13 /01 /janvier /2011 01:39

INDISCRETIONS
Nicolas
C'est une véritable gifle qu'a infligée Nicolas Sarkozy, lors de ses vœux à l'Outre-mer, aux élus de Guadeloupe. Quand il a dit que le préfet se substituerait aux élus dans deux domaines, celui des déchets et celui des transports, c'est parce que dans ces deux domaines, à moins que les élus se secouent rapidement, le préfet prendra la main, le Gouvernement français n'ayant aucune envie de payer à la Communauté européenne 40 millions d'amende pour ne pas avoir commencé des travaux dans les décharges pour lesquels la Guadeloupe s'est vue créditer de fonds européens (60 millions pour la seule Gabarre).

René
Coup de chapeau à René Noël. René Noël est président de l'Association des maires de Guadeloupe parce qu'il est maire de La désirade. Le successeur d'Emmanuel Robin — qui aime les ânes, mais ne pas y voir malice ! — s'est montré particulièrement soucieux, depuis sa prise de fonction, de protection de l'environnement. Le tri sélectif, chez lui, ça marche bien. l'enlèvement des ordures ménagères aussi. Tous ces déchets sont régulièrement embarqués par barge vers le continent. Un spécialiste dit que la commune de La désirade est « vertueuse en matière d'environnement ». Un beau compliment !

René 2
René Noël, président de l'Association des maires de Guadeloupe, reste impuissant dès lors qu'il s'agit de mobiliser les maires de l'archipel en matière de gestion de déchets. Le tri sélectif fonctionne dans de rares communes — souvent on met des conteneurs distincts (plastiques, verres, etc.) dans les sections mais ils ne sont pas vidés... — et les décharges ne sont pas équipées pour passer le contrôle des autorités. C'est que M. Noël a à faire à forte partie quand il a devant lui Eric Jalton, puissant maire des Abymes, qui a la mainmise sur la décharge de la Gabarre et se montre rétif à un grand syndicat regroupant toutes les communes de l'île.

Philippe
Philippe Bavarday, président du collectif des îles du Sud de la Guadeloupe, vient de remporter une belle victoire. Jusqu'à présent, pour voyager à prix réduit (29 euros au lieu de 35), les résidents des dépendances (Marie-Galante, Les Saintes, La Désirade) devaient impérativement acheter leurs billets aller-retour auprès des armateurs, mais uniquement dans ces îles. Désormais, la Région autorise ces résidents à acheter, sur présentation de justificatifs, leurs billets à prix réduit n'importe où sur le territoire de la Guadeloupe. Bravo Philippe !

Daniel
En décembre, M. Bockel avait constaté la vétusté de la maison d'arrêt de Basse-Terre, concentrant tous les maux de notre système carcéral. Où en est le projet de réhabilitation, évoqué à cette occasion ?, a demandé Daniel Marsin, sénateur. « La prison de Basse-Terre est située dans un ancien couvent. Sa vétusté justifie une priorité pour la Guadeloupe. Au vu de l'étude transmise à ce sujet au ministre, la maison d'arrêt sera démolie et reconstruite sur place avec une capacité passant de 130 places à 180. Les premiers bâtiments doivent être ouverts en 2015 », a assuré hier Jeannette Bougrab, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative, chargée de la jeunesse et de la vie associative, qui remplaçait M. Mercier, garde des Sceaux.
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens