Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2011 4 13 /01 /janvier /2011 22:31

INDISCRETIONS
Laurent
Jacques Gillot, faisant ses vœux à la presse était flanqué de Jean-Marie Hubert, du groupe Gauche alternative, Jacques Bangou, PPDG, Félix Desplan et Max Mathiasion, PS.
« La droite aussi était invitée, mais Laurent Bernier m'a fait savoir qu'il était bloqué à Ffrench (Sainte-Anne). Belle excuse, ami Laurent ! Invitée comme toi, Yvelise Boisset, journaliste vedette de Canal 10, est arrivé à 14 heures sonnées !..

Eddy
Incisif, Eddy Nedel, de Guadeloupe Première, a lancé au président Gillot : « Est-ce parce que c'est le début d'une année électorale que l'entrée est une soupe à Congo ? »

Jacques
L'évocation du passage de Nicolas Sarkozy a suscité ce commentaire de Jacques Gillot : « Son discours est un très bon discours de président. Quelle révolution ? La seule chose importante dite est que si les élus sont en carence, le préfet prendre la place. Il n'a rien dit sur la jeunesse, sur la violence... », a-t-il déploré.

Jacques 2
Titillé sur le projet guadeloupéen pour lequel les élus avaient demandé que des contributions leur soient adressées, Jacques Gillot a regretté : « Les agriculteurs, les handicapés, les intellectuels non plus n'ont rien donné... » En fait, ce débat élitiste reflète-t-il réellement les préoccupations des Guadeloupéens ? Sûrement pas plus que les Etats généraux dont les ateliers avaient été confiés à la bourgeoisie locale...

Jean-Marie
Jean-Marie Hubert, du groupe Gauche alternative (UPLG, PCG et autres indépendantistes), a dit qu'il aimerait une enquête d'opinion pour savoir ce que les Guadeloupéens pensent du Congrès des élus... Bah, Monsieur le conseiller général, il suffit de vous connecter sur franceantilles.fr !

X
« Autour de cette table, nous sommes 60% pour l'article 74 ! » Quel élu a dit cela lors du déjeuner offert à la presse par Jacques Gillot ? Ah zut, la réponse est dans la phrase précédente et j'ai oublié ma gomme !

Jacques 3
« Je ne cultive pas la fan'tchoumania ! », a dit Jacques Gillot pour caractériser son attitude depuis qu'il fait de la politique. Il a dit comment il s'entend bien avec Victorin Lurel (M. Gillot n'oublie jamais que la majorité de ceux qui l'ont élu président sont encartés au PS tout comme M. Lurel), précisé qu'il serait candidat président. Les journalistes ont suscité de Félix Desplan (PS) la garantie qu'il ne se présenterait pas contre lui. Tout semblait bien téléphoné !

Eric
Taquin, Eric Rayapin, journaliste de Guadeloupe Première, a voulu savoir si Jean-Marie Hubert tait toujours indépendantiste. Celui-ci aurait bien voulu répondre... que oui, M. Hubert ayant la conviction bien ancrée, mais le président Gillot qui cultive l'image d'un homme de consensus a préféré que son commensal ne réponde pas... Eric s'en amuse encore !

Jacques 4
« Les méthodes de Toto ne sont pas celles de Jako », a dit le Dr Gillot. « Oui, Gillot se contorsionne moins... », a souligné en sourdine un des journalistes, cependant entendu par un confrère qui l'a écrit... dans cette colonne.

Jacques
Qui a dit que le Dr Bangou n'était pas un tueur en politique ? « Mon souhait, c'est de remporter les trois sièges à Pointe-à-Pitre pour mon parti. » « Même celui de Brédent ? », a demandé M. Hubert, faisant référence au beau-frère du précédent. « Celui de Brédent aussi ! », a confirmé Jacques Bangou.
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens