Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mai 2013 4 16 /05 /mai /2013 16:49

INDISCRÉTIONS
Victorin
 Un an déjà ! Il y a un an, après l'élection présidentielle remportée par François Hollande, Victorin Lurel devenait ministre des Outre-mers. Ministre plein, pas une simple délégation et un rattachement à X ou Y. Il quittait, non sans regrets, la Guadeloupe, fier du travail accompli, pour intégrer la rue Oudinot et les premiers conseils des ministres. Au fil des mois, Victorin Lurel s'est affirmé comme un ministre pugnace, compétent sur les dossiers. Un bon ministre qui a peut-être mangé son pain blanc car la rentrée s'annonce chaude avec la réforme de la défiscalisation, entre autres...

Myriam
Myriam Cottias est la nouvelle présidente du Comité national pour la mémoire et l'histoire de l'esclavage. Cette spécialiste du fait colonial au CNRS succède à Françoise Vergès qui a été la grande conscience de l'Outre-mer pendant le temps de la présidence de Nicolas Sarkozy... Françoise Vergès et son père Paul ont harcelé Jean-Marc Ayrault pour conserver ce poste à la réunionnaise. Mais, quand le Premiert ministre a demandé à Victorin lurel de proroger Mme Vergès, ce dernier lui a répondu qu'il avait déjà annoncé sa nomination à Mme Cottias et qu'il n'était pas question pour lui de se déjuger...

Victorin 2
C'est Victorin Lurel qui a fait remarquer à François Hollande que le mot « race » contenu par l'article 1er de la Constitution du 4 octobre 1958 en vigueur n'était pas tolérable : « La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d'origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances. Son organisation est décentralisée. » Il semble que la promesse de campage de retirer ce mot du texte de la Constitution ne soit plus à l'ordre du jour, d'autant qu'il faut réunir le Congrès pour ce faire... et qu'il n'est pas sûr que ledit Congrès se prononce favorablement, ce qui mettrait le président en difficultés.
 
Armel
Une Guadeloupéenne, Armel-Vertino-Albert, va se voir décerner un diplôme car elle est lauréate du Concours régional de France du court-métrage organisé par la Fédération française de cinéma et vidéo. C'est la réalisatrice de Man Fofo, une dynamite culturelle ! Bravo !..
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0

commentaires

microneedle skin care system 19/06/2014 13:47

Oh my god! It’s been a year already. I’m still mindful of that epic event. Anyway, it was interesting to read about the latest updates of the National Committee. I wish to know more about the agenda. Kindly update more details.

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens