Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 janvier 2010 5 15 /01 /janvier /2010 02:37
INDISCRÉTIONS
Lilian
Le Guadeloupéen Lilian Thuram a été choisi pour illustrer un hors-série du Monde consacré aux Antilles un an après la grève. Un travail superbe de Michel Lefèbvre, avec de nombreux articles de l'envoyée spéciale du quotidien soir pendant les 44 jours, Béatrice Gurrey. A lire absolument !

Victorin
Amédée Adelaïde, président du CSLR, Josette Jerpan, chevryste, candidate face à M. Jalton aux municipales, puis soutien de Daniel Marsin, conseillère régionale, Ipomen Léauva, chanteur proche du LKP, Ferdy Louisy, conseiller général, maire de Goyave, Eric Célinin, conseiller municipal de l'équipe Jalton, étaient au meeting d'ouverture de campagne de Victorin Lurel, dimanche, aux Abymes. Ouverture ?

Victorin 2
Colette Khoury, présidente de la CCi de Pointe-à-Pitre, Michel Khoury, très actif dans le monde des commerçants pointois, Tony Jabbour, avocat, et la communauté syro-libanaise ont reçu en grandes pompes, mardi soir — c'est là qu'il a appris pour Haïti — le candidat aux régionales Victorin Lurel.

Guy
Guy Carlier, éditorialiste comique sur Europe 1 (relayé par RCI), hier, a commenté la photo de la jeune haïtienne sortant des décombres d'un immeuble, publiée par l'intégralité de la presse mondiale (voir notre précédente édition). Au fil de son propos, la jeune femme est devenue une jeune fille, puis une adolescente, puis une petite fille...  Tout ça pour en arriver où ? A dire qu'il y a des touristes blancs, gros et gras, qui hantent Haïti et Saint-Domingue en quête de gamines. Le cliché facile, hors de propos en ce moment. Quel tordu !

Jean
Certains se sont étonnés que le préfet Fabre ne soit pas à la résidence départementale, mercredi, avec les exécutifs régional et départemental pour la constitution du Comité stratégique de coordination Etat-Région-Département. L'Etat était représenté par Marcel Renouf, sous-préfet de Pointe-à-Pitre. C'est que, depuis le début de cette crise majeure, le préfet Fabre est l'interlocuteur permanent de Paris pour mettre en place les secours à partir de la Guadeloupe mais aussi les rapatriements vers la Guadeloupe de Guadeloupéens victimes du séisme. Et il y en a.

Emmelie
« Dany Laferrière, Lyonel et Evelyne Trouillot, Yanick Lahens, Jean Euphèle Milcé et Gary Victor, James Noël vont bien. La maison de Franketienne s'est écroulée mais il est sauf. Georges Anglade est mort ainsi que sa femme. Aucune nouvelle des autres », indiquait hier Emmelie Prophète-Milcé, une amie haïtienne sur place.

Gugusses
Tandis que s'organisent les secours un peu partout dans le monde, certains en profitent pour régler leurs comptes personnels en expédiant des communiqués un peu partout pour « expliquer comment c'est la faute de la France si Haïti en est là. » Sûrement. Une inondation majeure en 2008, liée au passage d'un ouragan, une capitale qui s'effondre pendant un séisme de grande ampleur, c'est sûrement lié à l'action de la France (dont les Gouvernements depuis deux siècles ne doivent penser qu'à cela !). La France qui a laissé les Haïtiens prendre leur destin en mains il y a deux siècles, pour fonder la Première République noire au monde. C'est tout à leur honneur d'avoir créé et continué un pays dans des conditions difficiles. Les récupérations stériles du malheur du peuple haïtien, s'asseoir autour d'une table pour colloquer autour de son nombril tandis que d'autres se démènent, c'est tout simplement... indigne ! 
André-Jean VIDAL
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens