Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 22:53

INDISCRÉTIONS
Victorin
Ce jeudi, Victorin Lurel présentera son projet de loi visant à combattre la cherté de la vie outre-mer. Un texte que les grosses pointures de l'importation agro-alimentaire de Martinique et Guadeloupe n'ont pas réellement combattu alors qu'il vise, s'il reste en l'état, à stopper leur expansion. Il doit y avoir quelque chose qui nous échappe...

Victorin 2
La semaine à venir, Victorin Lurel, ministre des Outre-mers, sera en Nouvelle-Calédonie, du 22 au 26 novembre. Premier voyage es qualité. Il va faire des rencontres lui permettant de préparer le Comité des signataires de l'accord de Nouméa (1998). Ce comité regroupe l'Etat, les non-indépendantistes et les indépendantistes, et se tiendra le 6 décembre à Paris, sous la présidence du Premier ministre... Avant cela, il faudra que se rabibochent outre les indépendantistes (Union Calédonienne et Parti travailliste), les gens du centre (Calédonie Ensemble) et de la droite (Rassemblement et UMP). Le Parti de Libération Kanak (Palika) du président de la province nord, Paul Néaoutyine, servira d'arbitre...

Victorin 3
En rangs, comme de petits soldats, les ministres de François Hollande pendant son discours et la séance de questions-réponses à l'Elysée, hier. Victorin Lurel était là, très sage. Ecoutant de toutes ses oreilles (deux), le ministre des Outre-mers faisait sans doute, mentalement, la liste des promesses de son président qui ne seront jamais tenues outre-mer... faute de sous !

François
Sur la défiscalisation Outre-mer, le président de la République, François Hollande, a dit qu'elle sera maintenue. Sinon, ce serait « une catastrophe ». Cette disposition permet d'assurer un flux sur des territoires qui, sans cela, connaîtra un chômage encore plus fort, a-t-il dit, invitant les ministres, dont celui des Outre-mers, à inventer de nouveaux dispositifs plus performant et plus justes...

Danick
Qui a écrit ces mots ? « Le peuple étasuniens a reconduit Obama à la présidence de la 1ère nation impérialiste du monde. Les électeurs américains n’avaient le choix qu’entre la peste et le choléra. Comme l’a dit ironiquement Hugo Chavez, "la bonne nouvelle c’est que Romney n’a pas été élu, la mauvaise c’est que c’est Obama" ». Danick Zandwonis sur CCN... Pas faux !
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens