Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2012 3 17 /10 /octobre /2012 15:48

INDISCRÉTIONS
Laurent
Laurent Bernier, maire de Saint-François, a du souçi à se faire : une nouvelle formation politique vient d'y être créée. Il s'agit de Mopposs, le Mouvement progressiste populaire et social pour Saint-François. Cet attrape-tout, si l'on en croit son intitulé, est cornaqué par Laurent Petit et Frantz Annicette.

Josette
Josette Borel-Lincertin, présidente de Région, n'a pas répondu — personnellement — à l'invitation de Laurent Bernier qui voulait qu'elle préside les festivités de Saint-François. Mais, elle a demandé à quelqu'un de la représenter. Dommage qu'elle n'ait pas saisi l'occasion en se déplaçant elle-même d'enterrer la hache de guerre que brandissait souvent Victorin Lurel. Mais c'est vrai qu'il ne faut pas faire de peine... à Gabrielle Louis-Carabin !

Laurent 2
Laurent Bernier travaille avec Atout France, l'agence de développement touristique de la france, pour l'aménagement de Saint-François. Là, il faut encore désamianter (deuxième tranche) l'ex-Méridien, avant de démolir.. pour faire quelque chose d'intégré. « Un beau projet, mais qui doit être de grande qualité. Il ne faut pas se tromper de stratégie... », dit M. Bernier. Il pourrait avoir le soutien de la Région, si Josette Borel-Lincertin, présidente de la collecticité, et Hilaire Brudey, vice-président et président du Comité du tourisme, le suivent...

Ary
Ary Chalus — ou plutôt la commune de Baie-Mahault — devra payer près d'un million d'euros pour trois panneaux posés il y a vingt ans par JC Decaux, l'afficheur bien connu. Quoique la municipalité ait cessé de verser des loyers depuis 1992, JC Decaux a continué de facturer la location des panneaux, comme si la commune renouvelait son bail chaque cinq ans, ceci quatre fois de suite. Là, le Conseil d'Etat condamne Baie-Mahault mais il aurait du demander à JC Decaux de suivre un peu ses panneaux une fois ceux-ci posés dans la campagne...

Claudy
Claudy Siar, ancien délégué interministériel à l'égalité des chances des Français d'outre-mer nommé par Nicolas Sarkozy, qui a démissionné à l'issue du second tour des législatives, a publié un communiqué dans lequel il exprime toute son amertume d'avoir souffert pendant près de deux ans... après avoir tout sacrifié pour sa mission. Pauvre Claudy !
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens