Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 15:23

INDISCRETIONS
Isbert
Isbert Calvados, candidat aux cantonales à Petit-Bourg, disait, hier matin sur RCI, interviewé par Eddy Planté, qu'il veut bâtir une société pour deux cents, trois cents ans. Il faut à Petit-Bourg une salle des fêtes, une salle des associations, une salle pour les aînés, une médiathèque. Bref, Isbert Calvados est un grand constructeur. Reste à se faire élire et trouver les sous pour mettre en œuvre ces projets. Quand on sait que la Guadeloupe n'a pas de sous pour un nouveau Centre hospitalier, alors une salle des fêtes !..

Ary
Toujours de l'actu électorale de petit-Bourg. Lors d'une prise de parole en section, l'autre soir, Ary Broussillon, ancien maire, candidat aux cantonales pour un retour en force dans la commune, a demandé à Jacques Gillot de ne pas venir faire campagne pour son adversaire, Guy Losbard (qui est le président du parti de Jako). Sinon, s'il est élu, Ary Broussillon ne votera pas pour lui au troisième tour, dans l'hémicycle, pour le renouvellement de son mandat de président du conseil général. C'est clair !

Ary
Ary Broussillon ne s'est pas contenté de dire son fait à Jacques Gillot, mais à tous ceux qui voudraient être sénateurs en septembre. S'ils viennent soutenir M. Losbard, ils n'auront pas ses suffrages et il fera campagne auprès des grands élus contre eux. Ben dis donc, Ary !

Jean-Philippe
Jean-Philippe Silmon, qui se présente à Goyave contre le sortant, Ferdty Louisy (qui est aussi maire de cette commune), a dit qu'il « faut revenir à Goyave », soutenant qu'on n'y voit plus son adversaire... qui y a domicilié !

Gugusses
Deux candidats se sont disputés, à la radio, à propos de la route de Jabrun. L'un disait qu'il l'avait faite refaire, l'autre qu'elle avait été mal refaite. Que c'etait un scandale. Les avis divergents ont continué une bonne minute. Si ça doit bien faire rire les auditeurs, cela fait-il avancer la démocratie ?..

Jean
Jean Girard, conseill général, de la Gauche Alternative, dont le siège n'est pas en jeu, a averti, hier, les électeurs, que l'élection de Jacques Gillot au fauteuil de président du conseil général, n'était pas assurée. Il a dit qu'il y avait d'autres élus de qualité, citant Jean-Marie Hubert, de l'UPLG. Sauf que M. Hubert est le seul élu de cette mouvance à siéger (s'il est reconduit, perspective que s'emploient à contrarier les amis de M. Lurel) au Département.
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens