Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2010 4 18 /11 /novembre /2010 18:31

INDISCRÉTIONS
Alain
Alain Sorèze, ancien secrétaire fédéral du PS locale : « A sa sortie d'une séance de travail à l'Élysée, le président Letchimy a déclaré que ce qui est important c'est de faire rentrer la Martinique dans la modernité du 3e millénaire. Ici en Guadeloupe, ce qui semble important c'est sauver le nombre d'élus et se partager les postes de sénateurs et députés. A compter du 1er Janvier 2011, les services de l'État vont être réorganisés avec de grandes directions qui vont avoir à gérer les missions dévolues à la fois aux départements et aux régions de France. La conséquence de cette "réforme de l'État" c'est la disparition des adjectifs "départemental" et "régional" ! Les choses semblent donc claires sauf pour certain de nos élus adeptes des calculs politiciens à courtes vues ! »

Albert
Albert Elatré, secrétaire général du PPDG, a confié hier, à RCI, que le congrès des élus régionaux et départementaux se tiendrait le 20 décembre. A dix jours de la fin de l'année, à 10 jours de l'échéance pour proposer quelque chose au gouvernement. Ce n'est pas sans rappeler ces fêtes de communes où, le matin du grand jour, à une heure de l'arrivée de la course, on est encore en train d'installer le podium. Sauf que l'avenir institutionnel de la Guadeloupe, ce n'est pas une fête !..

Patrice
Patrice Tirolien, maire de Grand-Bourg, député européen, s'inquiète de l'évolution des institutions... en Guinée ! Pour info, Monsieur le député européen, il y a, en Guadeloupe, un grand débat sur l'évolution de institutions dont il faudrait, en votre qualité de grand élu et de sage du PS, vous inquiéter aussi. Vous savez, en Guadeloupe, dans la Caraïbe !

Victorin
Victorin Lurel a pris acte de l’adoption par le Parlement, mercredi, du projet de loi de réforme des collectivités territoriales. Le groupe socialiste devrait déposer « très prochainement », dit-il, un recours devant le Conseil constitutionnel. « Si une réforme institutionnelle devait intervenir en Guadeloupe, celle-ci devrait être adaptée à nos réalités et spécificités et devrait permettre à la Guadeloupe de demeurer dans le droit commun de l’article 73 de la Constitution et, surtout, devrait être préalablement soumise au consentement de la population », dit-il... comme il l'a dit et répété vingt fois... tandis que le gouvernement poursuivait sa démarche. Le parler, l'action, deux méthodes...

Geneviève
L'élection historique de Miss nationale-Geneviève de Fontenay va se dérouler salle Wagram, à Paris, dimanche 5 décembre. Comment se présenteront-elles, le grand soir, ces miss régionales, dont notre superbe Géraldine Torudu ? Elles porteront une robe du soir courte en lamé or de Stella Forest, un  maillot de Phax (un marque colombienne) noir et blanc. Les huit sélectionnées seront vêtues de robes de Guess (Maréva Georges, miss France 91, est l'épouse de son président Paul Marciano)...

Lucette
Hier soir, Lucette Michaux-Chevry a fait voter le retrait de la délégation de la maîtrise d'ouvrage, prise en 1995, confiant à la Région l'aménagement du front de mer de Basse-Terre. Il est vrai que l'aménagement est fini ! Bien joué...
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

BEBELEMORES 19/11/2010 14:42


Ignorance ou boycott ? vous ne parlez pas de l'émergence du MLR MOUVEMENT DES LIBERTES REPUBLICAINES qui milite pour le maintien de la Guadeloupe dans le droit commun institutionnel français et
l'identité législative , qui s'oppose à la tentative de dictature de la rue , qui dénonce le corporatisme de la majorité de la classe politique guadeloupéenne , qui veut sortir la Guadeloupe de
l'impasse où est son économie , qui veutpromouvoir une société humaniste de cohésion sociale où les libertés républicaines seront respectées par tous ;
Pourtant Mme Emmanuella AJAX , présidente du MLR a présenté hier le bureau exécutif du parti à la presse .
Alors ???


Chabine Dorée 19/11/2010 13:47


Je m'étonne que vous ne parliez pas de la création et de la présentation à la presse du nouveau parti politique le MLR MOUVEMENT DES LIBERTES REPUBLICAINES , présidé par
Mme Emmanuella AJAX . Ce parti se propose d'appuyer l'application à la Guadeloupe du droit commun institutionnel par le maintien de la région et du département comme entités distinctes ayant
chacune son exécutif ; le MLR s'oppose aussi à la destruction de l'économie guadeloupéenne par la mouvance séparatiste et veut s'attacher à la cohésion sociale dans une Guadeloupe aujourd'hui à
genou et désemparée


Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens