Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 décembre 2009 1 21 /12 /décembre /2009 22:22
INDISCRÉTIONS
Jules
A la Fédération socialiste, ils « déplorent » qu'Eric Jalton « envisage de se porter candidat contre Victorin Lurel, officiellement investi par le parti. Par une telle décision, Eric Jalton se met en retrait lui-même de la fédération. Ce comportement ne cadre aucunement avec ce que le peuple guadeloupéen est en droit d’attendre de ses élus. » C'est signé Jules Otto, premier secrétaire fédéral. Eric Jalton doit en rire, mais en rire !.. Hé, Axel (Urgin, secrétaire national du PS), à quand l'exclusion pour le camarade Eric ?.. Ah, jamais ? Il aurait tort de se gêner alors !

Jean
Lors de son arrivée, le préfet Jean Fabre avait pris dans ses bras Marc Vizy, directeur général de la Région, l'embrassant quasiment tendrement, au grand dam de représentants de la droite locale effarés. C'est que les deux hommes se connaissent, ayant servi tous deux en même temps en Guyane, l'un, M. Vizy, comme sous-préfet de Saint-Laurent du Maroni, l'autre, M. Fabre, comme directeur de cabinet du préfet.

Jean-Marie
Jeudi matin, Jean-Marie Bockel, sous-ministre des prisons, en visite à Basse-Terre, s'est précipité vers Victorin Lurel, disant : « Ça me fait plaisir de te revoir ! », devant quelques élus du conseil municipal, dont LMC médusée. C'est que les deux hommes ont servi ensemble, quand ils étaient camarades de parti (le PS). Depuis, il y a eu l'ouverture...

Jean 2
C'est du préfet Jean Fabre, qui recevait la presse, hier, en sa résidence de Saint-Claude (de plus en plus lépreuse, les peintures f... le camp) : « Mon souci premier, c'est les déchets... J'en ai assez de toutes ces carcasses dans la nature ! » Nous, ça fait des années qu'on les voit et les préfets passent, voir trépassent... et elles sont toujours là.

Richard
Qu'il tremble, Richard Yacou, maire de Sainte-Rose, commune dont l'eau du robinet serait suspecte. Le préfet Fabre, qui veut assurer sa mission de préfet de la République soucieux de la santé des Guadeloupéens l'a dit : il ira « voir le maire. Je veux des dossiers très vite, a-t-il martelé. Il y a des fonds européens pour cela, il faut les utiliser ! » Ouhou, Richard, des sous, des sous...


David
Qui a dit : « Le 74 nous mettrait dans une insécurité constitutionnelle telle que nous ne serions pas du tout certains sous la présidence de Sarkozy de maîtriser ensuite notre destin. Le 73, tout en garantissant la sécurité – car tout changement statutaire doit obligatoirement passer par la consultation de nos populations – permet si on le souhaite d’approfondir les adaptations que nous souhaiterions. En clair, tout comme Victorin Lurel, je suis un farouche partisan du 73 renforcé » ? David Dahomay.
André-Jean VIDAL
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens