Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 octobre 2011 4 27 /10 /octobre /2011 15:37

INDISCRETIONS
Jean-Pierre
Pan ! Jean-Pierre Bel a bien parlé de Gaston Monnerville dans son discours en montant au Plateau (le Perchoir, c'est à l'Assemblée, nuance). Il a même été la première personnalité qu'il a saluée par ces mots : « Je veux me tourner vers notre doyen pour lui dire – pour vous dire, mon cher Paul Vergès —, tout le bonheur, tout le plaisir, toute la symbolique qu’il y a à vous avoir entendu pour ouvrir notre séance. Les outre-mers sont une des grandes richesses de notre République, et le souvenir de Gaston Monnerville, ici même, est là pour l’illustrer. Ce sera aussi l’un des axes forts, un enjeu pour le Sénat que de prendre en compte cette exigence absolue de porter le message d’une République qui reconnaît tous ses enfants, d’où qu’ils viennent et où qu’ils soient sur la planète. »

Victorin
« Avant 2004, les fonds alloués aux communes n'étaient pas pour toutes les communes », dit-on dans l'entourage de Victorin Lurel, président de région. Où l'on fait remarquer que Basse-Terre notamment, ville administrée par l'ancienne présidente de région et opposante farouche (On l'aime comme ça !) Lucette Michaux-Chevry, est servie chaque année... Ah, les petites rosseries d'usage !

Victorin 2
« Arrrgh ! Page 38 du Point de cette semaine Victorin Lurel passe tout près de LA célébrité ! Photo des proches de Hollande à son domicile dimanche : Toto est caché par l'épaule de Vallini ! », explique FX, un ami parisien. Quand on pense que ses amis lui avaient dit, toute la journée, voire même écrit par sms : « Toto, il faut que tout le monde te voit avec Fwanswè ! C'est ton heure de gloire... »

Philippe
En début de semaine, la région répartissait entre les communes une enveloppe de 5,6 millions d'euros. Ceci basé sur différents projets de développement. Philippe Chaulet, ancien maire de Bouillante, ancien député, opposant institutionnel (UMP), commente : « Si c'est pour des projets, c'est une subvention d'investissement. Donc, un versement de 50% avant les travaux, 50% à réception de ceux-ci. Là, il s'agit ni plus ni moins d'une dotation, qui entre en fonctionnement et c'est versé une seule fois, tout de suite. Une dotation, sé bay-li io ka bay-li. On ne l'utilise pas le plus souvent pour employer des petits artisans mais pour les fêtes et cérémonies. L'intention est bonne, l'action non. Lajan pou dansé a pa lajan pou travay ! »

Danik
Ça chauffe à Mayotte. Un manifestant est mort dans une émeute.  Dans un communiqué, Danik Zandwonis, de la direction nationale FKNG !, rappelle quelques précédents en Guadeloupe et en Martinique au siècle dernier, concluant : « FKNG ! dénonce ce  crime et soutient la juste lutte du peuple des Maorais !  » Passé de collectivité à département, Mayotte connaît des lendemains qui déchantent.
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens