Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juin 2011 2 28 /06 /juin /2011 21:32

INDISCRETIONS
Jacques
Mercredi, le président Gillot a réaffirmé, lors de la réunion de la commission permanente du conseil général, les engagements pris par la collectivité à l’occasion de la signature du protocole d’accord du 4 avril afin d’accompagner la filière canne à Marie-Galante. Du foncier agricole va être mis à la disposition des jeunes agriculteurs. Beau geste ! D'ailleurs, il y a unanimité en la question puisqu'a été signée une convention quinquennale entre la SRMG, la communauté de communes, la Région et l’Etat pour un montant minimum de 150 000€. Mais, c'était il y a quatre ans !

Jacques 2
Le dossier du transport des personnes est l'un des dadas de Jacques Gillot. Il est vrai que des efforts ont été faits, très importants, en la matière. Pour savoir où l'on en est, et en accord avec les organisations syndicales et les groupements, un audit externe vba être lancé qui permettra une vision exhaustive de la situation des groupements. Ceux-ci souhaitent une actualisation de la tarification. Ils se plaignent de la concurrence déloyale, de l'augmentation du prix des carburants. L'actualisation tarifaire sera immédiate et à hauteur de 35%. Le président Gillot a promis que cette augmentation sera intégralement prise en charge par la collectivité. Beau geste, encore ! Ah, quand les élections approchent !..

Jacques 3
Le président Gillot veut assurer la rentrée scolaire. Il a signé, mercredi, la prorogation des contrats des transporteurs, malgré le contentieux qui a conduit à l'annulation du marché du transport scolaire lancé par le Département. On lui reproche de ne pas avoir tenu compte de la création de la Communauté d'agglomération du nord Basse-Terre ! Fos Jako !..

Jacques 4
Le Département s'allège d'une partie de son patrimoine. Ou plutôt, il souhaite assurer aux communes la maîtrise sur leurs ports. Ainsi, plusieurs ports ont déjà été transférés (souvent après travaux) à des communes, d'autres suivent en ce moment. Ce qui permettra d'intégrer ces ports aux aménagements touristiques concertés dans chaque commune. Et ceux qui y voit la braderie des biens du département... sont des mauvaises langues, car pour qu'il y ait braderie, il faut qu'il y ait échange d'espèces. Ce qui n'est pas le cas en l'occurrence !
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens