Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 novembre 2011 3 23 /11 /novembre /2011 21:54

INDISCRÉTIONS
Benoist
« Le gouvernement, grâce à l'action efficace de Marie-Luce Penchard, a exonéré le financement du logement social des deux coups de rabot. Par ailleurs, le Conseil interministériel de l'Outre-mer a sanctuarisé 274,5 millions d'euros sur 5 ans, enveloppe record, pour le financement du logement social. Cette somme n'a jamais été baissée d'un centime d'euros et a permis de doubler le nombre de logements financés cette année », fait savoir la rue Oudinot à quelques heures de la venue en Guadeloupe de Benoist Apparu, secrétaire d'Etat, chargé du Logement, auprès du ministre de l'Ecologie, du Développement durable, des Transports et du Logement. C'est rassurant. Espérons qu'il n'y aura pas un troisième coup de rabot !

René
René Noël, président de l'Association des maires de Guadeloupe, est à Paris, pour le Congrès des maires de France. Les maires de Guadeloupe — voire les maires d'Outre-mer — sont las d'être ainsi confinés une partie du temps du congrès, pour cette journée traditionnellement réservée à leurs problématiques identitaires. Ils veulent pouvoir parler avec les autres maires de France, dire leurs problèmes, en faire des problèmes de la Nation. Qui le leur reprochera ? Il est fini le temps où les élus des colonies venaient à Paris (souvent pour la première fois de leur vie) et recevaient l'accueil clinquant propre à les éblouir. Là, les maires veulent des réponses à des problèmes concrets : insécurité, crise du logement social, chômage, etc.

Jean-Claude
Marrant, hier matin, sur RCI, Jean-Claude Antoinette, maître ka, qui racontait comment les bigottes, quand il était adolescent, abordaient sa mère pour lui dire la désolation de savoir qu'elle avait bien élevé ce petit (Jean-Claude était mince à l'époque !) et qu'il gâchait sa vie en se mettant à jouer du tambour. Le maître a aujourd'hui une aura indéniable. Il a aussi sa photo parmi celles des musiciens guadeloupéens auxquels la ville de Basse-Terre rend hommage en ce moment par un affichage public.

Willy
Qui ne connaît pas Willy Salzédo ? Willy Salzedo, né à Basse-Terre en 1961, est un pianiste, auteur, compositeur, réalisateur, arrangeur, guadeloupéen, qui s'est imposé comme l'un des grands compositeur de la chanson caribéenne depuis plus de vingt ans. Il est unanimement reconnu pour ses qualités professionneloes et humaines. Il s'agit sans doute d'un oubli, mais il ne figure pas parmi les musiciens honorés par la municipalité de Basse-Terre. Il n'a pas son visage affiché dans les rues du chef-lieu. Un oubli...

Jacky
En choisissant de traiter de Délinquance, violence et insécurité, l'émission-débat mensuelle On en parle, présentée par Jacky Massicot, a réuni, lundi soir, dans la même émission, l’ensemble des protagonistes d’un dossier qui a récemment fait l’objet d’un congrès des élus départementaux et régionaux. La Région, l’Etat, le Département, la Justice, le Rectorat, la Gauche alternative, l’UMP, les syndicats de policiers étaient représentés sur le plateau de l'émission, de même que des spécialistes : psychologue et sociologue, philosophe et institut de sondages.
Voir tout ce petit monde, élus en tête, rejeter sur « la presse » la montée de la violence et de l'insécurité ici, c'est lamentable ! La-men-ta-ble...
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0

commentaires

sceptissimo 26/12/2011 16:38

Moi ,j'ignorais que mangodlo avait été crée par quelqu'un d'autre que Jean TAMAS.

Message a l'attention d'un usurpateur qui se reconnaitre

dj 24/11/2011 14:55

Ce débat sur la violence nous a permis de découvrir le nouveau PITBULL vert. Qui ne roule plus en 205 sans doute.....

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens