Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 août 2010 3 25 /08 /août /2010 00:43

INDISCRÉTIONS
Eric
Bravo, belle réactivité ! La lutte contre les moustiques n'est pas un vain mot ans la plus grande peuplée des communes de Guadeloupe. Aux Abymes, terre d'élection d'Eric Jalton, un simple appel aux services techniques de la mairie et une benne vient récupérer les encombrants. Halte aux carcasses qui retiennent l'eau et facilitent la prolifération de l'Aedes aegyptii  ! Aux Abymes, la solution a été trouvée. Il paraît qu'ailleurs, on attend d'avoir des consignes de la préfecture...

Serge et Victorin
Serge Letchimy et Victorin Lurel, présidents de régions, devrait se mettre d'accord rapidement pour demander par courrier à Roseline Bachelot, ministre de la Santé, qu'elle active plus tôt que prévu le service civique. Celui-ci permet à des jeunes de 16 à 25 ans de percevoir 400 euros de l'Etat plus 100 euros de l'organisme employeur. Ces jeunes gens, constitués en brigades pourraient ainsi patrouiller dans les quartiers les plus touchés par la dengue et faire de l'éducation tout en visitant les abords des maisons pour signaler les gîtes de l'Aedes.

Marie-Luce, Jacques, etc.
Quelle est leur notoriété sur le net ? Jacques Gillot, président du conseil général, détrône, en ce moment Victorin Lurel, président du conseil général, plus discret depuis son élection (88 400 occurrences contre 40 900), Eric Jalton, maire des Abymes, député, est 26 400 fois sur le net, Lucette Michaux-Chevry 18 300 fois. Marie-Luce Penchard, ministre déléguée à l'Outre-mer, bénéficie d'une visibilité remarquable, avec 823 000 occurrences.

Victorin
« Lors des élections régionales de mars 2010, le choix des électeurs s’est porté très clairement sur la liste conduite par l’homme politique qui a exprimé le plus nettement son choix pour un maintien de la Guadeloupe dans le cadre de l’article 73 de la Constitution. 56, 51 % des électeurs ont voté pour cette liste face à huit autres listes. A noter que les listes conduites par des défenseurs de l’article 74 n’ont totalisé guère plus de 7 % des voix (listes Marc, Nomertin et Plaisir). » Ces quelques lignes sont tirées du document signé Victorin Lurel, portant sur la réforme territoriale, lançant le débat dans les communes en ce moment.

Victorin 2
« L’option de l’assemblée unique apparait comme la solution la plus prudente et la plus équilibrée. Elle permet une rationalisation politique et administrative sans faire disparaitre le département et la région en tant que collectivités. C’est une option proche de ce qui aurait résulté de l’application de la réforme Balladur mais bien mieux adaptée au contexte guadeloupéen. » C'est ce qui ressort du document concocté par Victorin Lurel et ses services. Ils y pèsent avec soin le pour et le contre de chaque solution : statu quo, établissement de coopération intercollectivités, modèle corse, bidépartementalisation, collectivité unique. Voici un document qui pourrait être édité et diffusé ! Surtout si les Guadeloupéens doivent se rendre aux urnes pour sauter le pas en janvier ou plus logiquement en avril ou mai 2011 (après le renouvellement partiel du conseil général).

Bertrand
Bertrand Renard, l'homme des Chiffres et des Lettres, l'aurait vu tout de suite : il fallait lire dans une indiscrétion d'hier, pour ce qui est des taxes régionales sur les carburants, pour la Guadeloupe, 49 centimes pour l'essence et 28 centimes pour le gazole... par litre ! soit 4,9 euros et 2,8 euros par hectolitre. En fait, moins l'essence est chère plus la part de la taxe régionale est importante. C'est pas proportionnel. Simple comme tout ! Le compte est bon.
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens