Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 novembre 2010 4 25 /11 /novembre /2010 16:17

INDISCRETIONS
Jacques
Jacques Gillot, président du conseil général, vient de publier un livret illustré sur La route de l'esclave, traces-mémoires en Guadeloupe. Il s'agit d'un superbe projet qui vise à faire découvrir les vestiges les plus remarquables de la vie de la Guadeloupe avant l'abolition de 1848. Excellente initiative, disons-le, mais le document lui-même est parlant d'une triste réalité : il suffit de regarder les photos des sites pour comprendre que, quoiqu'ils appartiennent au conseil général pour la plupart, ils sont dans un état de quasi abandon (sauf les habitations Beausoleilet la Grivelière) qui fait pitié. Il faudrait passer de l'incantatoire au faire !

Gugusses
Je vous invite à découvrir un reportage sur les élus guadeloupéens au 93e congrès des maires qui se tient actuellement à Paris. C'est sur http://www.youtube.com/watch. Mais non, c'est pas cruel. Vous pouvez regarder en toute confiance...

Jean-Louis
Non, Jean-Louis Borloo n'est pas mort ! La préfecture organise une réunion de préfiguration du Conseil maritime ultramarin de Guadeloupe, créé en application de la loi Grenelle II. Cette réunion sera présidée par le préfet de région Jean Fabre, en présence du professeur d'université Christian Buchet, « chargé par le ministre (devenue depuis le remaniement LA ministre puisqu'ail s'agit de Nathalie Kosciusko-Morizet) du suivi de la mise en oeuvre du Grenelle de la mer, au travers de l'action du Conseil national du littoral érigé en Conseil national de la mer et des littoraux dans la loi Grenelle II. »

Amédée
« La Guadeloupe entière a pu entendre ces dernières semaines, à fort renfort de publicité radio-télévisée l’organisation, par la CCI de Pointe-à-Pitre, d’un concours, prix à l’appui, pour les commerçants de sa circonscription. En pleine campagne électorale était distribuée par la poste, ou encore de la main à la main, une luxueuse brochure, à la gloire de l’équipe sortante et surtout de sa présidente. Le mardi 16 novembre, la Présidente sortante de la CCI de Pointe-à-Pitre a présenté la liste qu’elle conduit pour ces élections. Toute la presse était présente et cela donna lieu aux compte-rendus des plus dithyrambiques. » Ainsi s'exprime Amédée Adélaïde, candidat qui n'est pas sur la liste de Colette Koury, on l'a bien compris.

Amédée 2
Amédée Adélaïde, qui a présidé la chambre de commerce, le port, l'aéroport et une grande partie de la vie économique de la Guadeloupe pendant quelques années avant de se retirer sur l'Aventin, fait un retour. Il est sur une liste intitulée Une Chambre Nouvelle pour la Guadeloupe, menée, dit-il, « par des petits patrons de très petites entreprises. » Vendredi 19 novembre cette liste a invité la presse « dans une petite épicerie de Baie-Mahault ». M. Adelaïde déplore : « Pas un seul journaliste ne fut présent. Pas un seul, d’aucune radio et d’aucune télévision. Cherchez l’erreur ! » L'erreur est peut-être d'y croire encore !..

Jean
Il semblerait que le cortège officiel de la ministre de l'Outre-mer (voir notre édition de mardi) qui quittait, vendredi soir la marina où elle avait prononcé un court discours en l'honneur des skippers de la Route du Rhum, ne comprenait pas autant de voitures que dit dans une indiscrétion. Pourtant, le journaliste malpalan n'a bu qu'un verre d'eau au cocktail d'où sortaient Marie-Luce Penchard et Jean Fabre, préfet de la Guadeloupe...
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens