Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 septembre 2012 5 28 /09 /septembre /2012 22:38

INDISCRÉTIONS
Josette et Jacques
C'est le branle-bas de combat autour de la thématique de l'eau, tant au conseil général qu'au conseil régional. Jacques Gillot, outre qu'il soit président du conseil général est aussi président du Comité de l'eau, a réuni tout le monde... pour en parler. Josette Borel-Lincertin, présidente de région, a débloqué des fonds en commission permanente. 500 000 euros et des centimes. C'est vrai que la présidente de région a plus de sous que le président du conseil général !

Victorin
Les partenaires du monde économique sont unanimes à dire que le projet de loi pour atténuer la cherté de la vie outre-mer est voué à l'échec à plus ou moins long terme. Les grossistes voient un risque à leur porte — avec la mesure anti-concentration des commerces entre les mains de groupes qui peuvent imposer leurs prix — et flinguent le ministre de l'Outre-mer, tandis que les syndicats voient dans ce projet la complicité qui unirait, en réalité, le ministre et les grands groupes économiques, le patronat. Air connu... Pas facile, M. Lurel, de vouloir changer les choses dans ces petits pays bien tenus...

Henriette
Rassemblement pour la Guadeloupe. Henriette Solignac en créant ce mouvement à vocation départementale, a voulu jouer sa carte personnelle... et s'installer à Basse-Terre. Non pas pour être simple adjointe en attendant mieux, mais pour aller plus loin... et plus vite que la musique. L'arrivée dans le landernau politique de Marie-Luce Penchard, fille de qui vous savez, lui a donné à réfléchir. Une fois la rage passée, Mme Solignac a choisi son camp, l'affrontement avec Marie-Luce Penchard aux législatives... En ce moment, elle a perdu et son parti et un peu de sa notoriété à Basse-Terre. Dommage d'avoir voulu être trop gourmande.

Ary
Suivons un peu la trajectoire d'Ary Chalus, aujourd'hui maire de Baie-Mahault et député. Aux côtés de Victorin Lurel pour les régionales, il a demandé et obtenu la tête d'une alliée naturelle de M. Lurel, Gina Théodore-Opheltès, qui lui faisait de l'ombre au conseil municipal. Une fois débarrassé de la dame, il a choisi Jacques Gillot, est devenu son allié pour les sénatoriales, son poulain pour les législatives... contre le poulain de M. Lurel, Max Mathiasin. Bien joué !
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens