Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 00:03

INDISCRETIONS
Jocelyn
Battu dimanche, au second tour des cantonales, au Lamentin, par José Toribio, Jocelyn Sapotille veut saborder le conseil municipal auquel il appartient. Ces deux là ne s'aiment pas qui se tirent la bourre lors des réunions du conseil. Soutenu par Victorin Lurel... et par Reinette Juliard, d'Objectif Guadeloupe, Jocelyn Sapotille aura fort à faire si l'on en croit José Toribion qui vendra, là aussi, chèrement sa peau !

Alain
Alain Sorèze est très déçu de son échec face à Jacques Bangou, à Pointe-à-Pitre. C'était prendre ses désirs pour des réalités car qui aurait parié sur une défaite du maire de Pointe-à-Pitre ? Jacques Bangou, même si son canton est petit, peu peuplé, dispose d'une légitimité, celle des urnes municipales, renforcée ce dimanche par une victoire sans contestation. Idem au troisième canton, pour Marcel Sigiscard — qui a eu chaud à la moustache !

Jean-Marie
Soutenu par l'UMP locale — Laurent Bernier a conféré pour lui —, l'indépendantiste Jean-Marie Hubert, membre de la Gauche alternative du conseil général, a conservé son siège de Port-Louis/Anse-Bertrand et capitalise pour la suite dans ce secteur. Qu'en dira M. Copé ?.. Quoiqu'on puisse penser de ses positionnements en période électorale, M. Hubert, disent les autres conseillers généraux, travaille avec conscience ses dossiers, sans esprit partisan.

Laurent
« Cinq minutes ! Pas une de plus. J'ai simplement apporté mon témoignage à Jean-Marie Hubert, pour dire que ce conseiller général a bien travaillé en démêlant deux problèmes qui concernaient Saint-François dont je suis maire... » Laurent Bernier ne renie pas ce témoignage, d'un homme sincère pour un autre homme sincère. Il est vrai que M. Bernier est un politique atypique, qui ne s'arrête pas au présupposés et aux querelles de partis ni d'hommes.

Marie-Luce
Elle s'est félicitée, hier, que les candidats de droite outre-mer se soient bien comportés. Marie-Luce Penchard, ministre de l'Outre-mer, capitalise point par point les maigres scores des candidats estampillés (discrètement) majorité présidentielle. Il faut faire preuve d'un grand talent pour transformer ainsi ce qui est perçu, par les observateurs, comme une déroute.
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

DJ 30/03/2011 12:37


Mr SOREZE a sans doute sous estimé le clientellisme et les nombreux employés municipaux qui sont fidélisés à la famille depuis longtemps.......


Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens