Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2010 1 29 /11 /novembre /2010 22:39

INDISCRETIONS
René
De qui ces mots ? « Peut-on parler d’autonomie financière, quand les mesures annoncées par l’Etat lui-même ne sont pas appliquées, notamment le plan de relance, quand on connait le manque à gagner en matière d’octroi mer généré par l’inorganisation des services douaniers. Pensez que seulement que 20% des containers sont contrôlés à leur arrivée en Guadeloupe, d'après les douanes, que la taxe locale d’équipement a un système de recouvrement inopérant ? Deux exemples précis qui expliquent aussi la mise à mal des finances communales. En cause, l’inefficacité de certains services de l’Etat ». René Noël, président de l'Association des maires...

René 2
Appel du pied, lors du Congrès des maires de France, de René Noël, en verve : « La Guadeloupe ne saurait supporter une nouvelle crise sociale comparable à celle de 2009. Si la population a validé le rôle du politique en lui maintenant sa confiance, il n’en demeure pas moins vrai que celle-ci demeure fragile. Il appartient donc à chaque partie de jouer pleinement son rôle pour aboutir à des résultats significatifs et immédiats. » Un appel du pied à Jean Fabre, préfet, Victorin Lurel, président de Région, Jacques Gillot, président du conseil général.

Géraldine
Courageuse ! Géraldine Torudu, représentante de la Guadeloupe au concours de Miss nationale (de Geneviève de Fontenay) est arrivée à Paris, après bien des soucis. Sa maman est restée hospitalisée au CHU presqu'un mois et la douce Géraldine s'occupait en partie de sa petite soeur. Elle n'a donc pas fait le voyage de préparation aux Maldives ni à Caen. Dimanche, elle participera au concours, regonflée à bloc par Josette Emmanuelle qui s'est occupée d'elle en Guadeloupe... et par la volcanique Geneviève qui l'a prise en main depuis son arrivée dans la capitale.

Victorin
Les skippers guadeloupéens — y compris la malchanceuse Christine Monlouis, dont un confrère de la radio (malpalan !) a dit qu'elle était en chemise de nuit au moment de son abordage...ont eu droit à une remise des prix de la Route du Rhum adaptée... Vendredi soir, ils se sont vus remettre des prix de consolation pour leur participation à cette épreuve transatlantique. Ne leur reste, désormais, qu'à régler leurs dettes... sans y laisser leur chemise. A moins que la Région n'abonde un budget supplémentaire ?..
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens