Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2010 2 09 /11 /novembre /2010 21:54

INDISCRÉTIONS EN MER
Victorin
Victorin Lurel a perdu ses Docksides, mais il a trouvé des tennis drôlement classe pour aller à la rencontre de Cammas. Tôt levé, frais dispo, son petit monde autour de lui, il a pris la mer à 9 h 30. Embarqué sur le bateau de Brice de Larroche, avec Henri-Jean Le Beau, président de la communauté d'agglomération de Saint-Malo, Jean-Yves Le Drian, président de la Région Bretagne et Gabrielle Louis-Carabin, député et maire du Moule.

Gabrielle
Qu'on se le dise, la belle Gabrielle, peut être malade en mer, si celle-ci est houleuse. Mais Gaby a le pied sûr ! Faut pas qu'il y ait de la houle... et des émanations de gasoil. Mais, rassurons-nous, elle peut balancer des vérités sur l'eau... comme elle les balance sur la terre ferme !

Jean
Le préfet de Région, Jean Fabre, était l'élégance même pour aller faire du bateau : pantalon gris, vaste bleue, chemise au col boutonné, cravate, pompes cirées. Certains se sont moqués. Gentiment. Cependant, en mer, pour grimper à l'échelle et gagner le poste de pilotage... on reconnaît le guide de haute montagne, pied sûr, déplacements prudents. Un vrai chamois, ce Jean fabre ! Certains, qui n'en menaient pas large au moment de la forte houle, faisaient moins les malins !

Victorin, Gabrielle
Grande discussion sitôt partis en mer, entre Victorin Lurel et le préfet, sous le regard attentif de Gabrielle Louis-Carabin, pour dire comment les syndicalistes sont mal élevés, qui n'hésitent pas, semble-t-il, « à insulter les partenaires, notamment le représentant de l'Etat et les présidents des assemblées locales, lors des commissions de suivi des accords de 2009. »

Jacques
Jacques Bangou, maire de Pointe-à-Pitre, n'avait pas oublié, avant d'affronter la mer et la réverbération... une casqutte et de la crème solaire. Il en a donné u peu à Gabrielle Louis-Carabihn, « dont la peau de chabine craint le soleil », pour reprendre l'expression de la maire du Moule.

Franck
« C'est incroyable, je n'ai jamais vu autant de monde à une arrivée. L'engouement est exceptionnel et puis ça va continuer car il y a plein d'autres arrivées qui vont se succéder ! », a dit Franck Cammas. Cependant, l'arrivée en pleine semaine, alors que les gens étaient au au travail, a fait qu'il y avait nettement moins de monde qu'il y a quatre ans. Sauf à pratiquer activement la méthode Coué...

Josette
Josette Borel-Lincertin, présidente du CTIG, flanquée de son directeur, Thierry Gargar, était à l'arrivée de Franck Cammas. Elle cherchait partout Victorin Lurel... retenu en mer un peu plus que souhaité. La faute à un bout qui s'est pris dans une hélice de son bateau. Tandis qu'Olivier Nicolas, directeur de la communication, se rongeait les ongles à l'arrivée sur le ponton, M. Lurel prenait les choses avec le calme qui le caractérise.

Cédric
Qui se faisait photographier à la Darse, devant le trimaran de Cammas, hier ? Les pieds sur le sable d'une mini-plage reconstituée pour l'occasion devant le Yacht-Club pointois, il y avait... Cédric Cornet ! Sans doute venu accueillir le président Lurel...
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens