Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 décembre 2011 5 09 /12 /décembre /2011 14:05

INDISCRÉTIONS
Nadine et Marie-Luce
Nadine Morano, ministre auprès du ministre du Travail, de l’Emploi et de la Santé, chargée de l’Apprentissage et de la Formation professionnelle, et Marie-Luce Penchard, ministre déléguée à l'Outre-mer, ont signé, hier, une convention avec la Région, sur les objectifs et moyens de l'apprentissage. Au CFA du Raizet, pas à l'hôtel de Région. En Martinique, la même convention avait été signée à la Région... Mais en Martinique il n'y a pas d'antagonisme entre MLP et Serge Letchimy comme il y a ici une réelle chikaya entre la ministre et le président de région..

Victorin
« En raison de la tournure politicienne et partisane de la visite de la ministre de l'Apprentissage et de la formation professionnelle et de la ministre chargée de l'Outre-mer, tournure contraire à la tradition des voyages officiels, je ne m'associe plus à la suite du programme du déplacement ministériel... », faisait savoir plus tard Victorin Lurel. Bon, on a compris.

Pierre
Pierre Emmanuel, correspondant de RCI à Basse-Terre, vient de recevoir le Mérite national sur le contingent du ministère de l'Outre-mer. Qu'il préside ou vice-préside de nombreuses associations, clubs, ligues et comités sportifs après vingt années au Cygne-Noir, comme entraîneur, sélectionneur, arbitre ou dirigeant et un parcours sportif superbe comme pratiquant joueur (basket, foot, hand, volley, athlétisme), au Cygne-Noir, au lycée Gerville-Réache et ailleurs explique sûrement l'intérêt de Marie-Luce Penchard pour ce Basse-Terrien influent..

Victorin 2
Un petit grain pour le paquebot Lurel, que la grogne de Jacques Gillot. Ce dernier reproche au président de région de décider seul du calendrier des réunions du Congrès des élus. Et du contenu des congrès. Surtout de celui sur les institutions, à venir. S'il ne parle pas de dictature de... M. Lurel, on n'en est pas loin quand il fait le procès à l'avance du texte qui sera soumis au vote des élus. En fait, il lui reproche de décider seul de tout. De ne pas tenir compte du projet guadeloupéen initié par son équipe. Mais, ces gens ne se voient-ils pas avant la tenue du congrès pour peaufiner un texte commun ? Bizarre cette synergie qui n'en est plus tout à fait une...

Victorin et Jacques
Voici qui va rassurer le président Gillot (mais cherche-t-il à être rassuré ?). En exergue de la contribution au débat sur le projet guadeloupéen de société, le président Lurel explique qu' « il a vocation à être amendé, complété et enrichi et, pour cela, sera transmis à l’ensemble des élus, puis publié et mis en ligne afin qu’il soit accessible au plus grand nombre de citoyens et qu’il bénéficie de la concertation la plus large. Il sera ensuite soumis et discuté au congrès d’orientation des 8 et 9 décembre. Après ce débat et une fois adopté formellement par le congrès comme document de travail, il sera soumis aux comités communaux, au comité départemental et régional, aux associations, aux partis et aux cultes de toutes confessions... » Bref, ce n'est ni un document secret ni un truc que M. Lurel va sortir de son chapeau le 8 décembre !

Patrick et Daniel
L'arrivée du brillantissime Patrick Dumirier (ex-ANPE et ex-Pôle Emploi) au conseil général a sonné le glas de tous ceux qui s'endormaient dans leurs fauteuils et sur leurs bureaux. Il paraît qu'il s'est très sérieusement penché sur les compétences des uns et des autres... Il y avait déjà son frère Daniel Dumirier au département, qui, depuis son poste de directeur de cabinet du président Gillot, secouait les puces de ceux qui n'allaient pas dans le sens de l'Histoire, là, le tandem est redoutable, qui prépare sûrement des équipes plus affûtées pour la suite des événements... On serait tenté de dire : enfin !
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens