Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 février 2010 6 20 /02 /février /2010 00:26
Jalton et Mélisse « réputés exclus » du PS
Vrais ou faux socialistes... Le débat est ouvert.
Tandis qu'Eric Jalton, député PS et maire des Abymes, tête de liste de La Région autrement aux régionales demandait la tête de Victorin Lurel, député PS, tête de liste de Tous pour la Guadeloupe, les instances du PS décidaient de déclarer « réputés exclus » outre M. Jalton, quelques-uns de ses amis.
Le 30 janvier, Christophe Borgel, secrétaire national aux élections et à la vie des fédérations, et Axel Urgin, secrétaire national à l'Outre-mer, écrivaient à Eric Jalton pour le prévenir : « Nous tenons à t'alerter sur le fait qu'une telle décision (mener une liste pour les régionales concurrente à celle investie par le parti et menée par Victorin Lurel) entraînerait, pour toi et les membres du parti qui se présenteraient sur la liste, l'application de l'article 11.19 de nos statuts par lequel il est constaté qu'un adhérent candidat à un poste électif pour lequel les instances régulières du parti ont investi un autre candidat s'est lui même mis en dehors du parti et est réputé exclu. »
Entre-temps, Eric Jalton a déposé sa liste en préfecture. Et continué d'utiliser les moyens du parti (papier à en-tête logo, intitulé) pour sa campagne puisqu'il estime (voir notre précédente édition) que c'est Victorin Lurel qui est hors des clous du PS, puisqu'associé « à la droite ». Comprendre Gabrielle Louis-Carabin, démissionnée de l'UMP depuis juin 2009.

« Jules Otto est un rigolo »
Hier, Jules Otto, premier secrétaire fédéral du PS, a diffusé un communiqué pour rappeler la lettre du 30 janvier, émanant de la direction nationale, et pour dire que, « conformément à l'article 11;19 des statuts du Parti socialiste, Eric Jalton, ainsi que Marlène Mélisse, Germaine Guizonne-Lacréole, Girard Pelage, José Ludger et Emmanuel Velin sont désormais "réputés exclus" du Parti socialiste et qu'ils n'ont dés lors plus le droit de s'exprimer en son nom. »
Reste à valider cette décision en excluant définitivement ces socialistes, dont certains comme Marlène Mélisse sont — abstraction faite de son jeune âge — quasi historique au regard de la Guadeloupe. Pas simple.
« Jules Otto est, dit Eric Jalton interrogé par nos soins, un petit rigolo. C'est une victime aux ordres de son patron pour défendre l'oligarchie et la mainmise sur la fédération guadeloupéenne du PS. Il viendra nous rejoindre dans notre mission de libération de la fédération. En l'occurrence, il devrait davantage dénoncer l'alliance gauche,droite opérée par son maître Victorin Lurel. Il n'est pas trop tard pour qu'il se ressaisisse. Qu'il rejoigne les vrais socialistes, ceux de gauche. Entre être dissident et traître, je préfère être dissident. »
A suivre...
Partager cet article
Repost0

commentaires

nicole medio 20/02/2010 20:41


Cette même lettre de Axel URGIN avait été adressée à LUREL en 2 autres occasions précédentes pour des faits plutôt graves et ?...


André-Jean Vidal 24/02/2010 01:10


Ben là, c'est fait. Cette fois-ci, le PS a tranché (voir indiscrétions du jour)


Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens