Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 21:38
Le 27 février 2010
  
  Madame, Monsieur
Candidat(e) à l'élection
    au Conseil Régional
Participant autant qu'elle le peut à une forme de contre pouvoir, association civique dressée
contre l’arbitraire et l’injustice, la Ligue des Droits de l’Homme n’intervient dans l’actuel débat
électoral qu’en vue de veiller au bon fonctionnement de la démocratie et au respect des valeurs
républicaines.
Dans ce rôle de vigie et afin que les citoyens soient informés avec précision des choix
idéologiques des candidats aux prochaines élections, la section Guadeloupe de la Ligue des Droits
de l’Homme a estimé indispensable d’interroger tous les candidats sur les questions suivantes et
de publier leurs réponses.
1) Les hommes politiques déplorent régulièrement l’indifférence et l’abstention du corps
électoral. Quelles actions envisagez-vous de mettre en œuvre pour la création et
l’entretien d’un espace public permanent ayant pour objet une formation civique,
également permanente, de nos concitoyens ?
2) Les violences faites aux femmes progressent hélas en Guadeloupe. Par delà l’habituelle
dénonciation classique, quelle proposition pratique, formulez-vous, pour mettre un terme
à ce problème de société ?
3) Au niveau de la troisième, et sans avoir reçu une formation professionnelle, de très
nombreux élèves, abandonnent le système scolaire. Certains s’installent « dans la rue »,
puis parfois sombrant dans la délinquance, se retrouvent en prison. C’est une perte atroce
pour notre société. Quelles initiatives envisagez-vous, pour instaurer ce droit fondamental
à l’éducation qui évitera l’exclusion à ce jeune public ?
4) S’il est légitime pour une société de se défendre et parfois de punir, quelles dispositions
préconisez-vous pour :
- trouver une solution à l’infamante prison de BASSE TERRE,
- privilégier une politique de réinsertion, de peines de substitution, plutôt que
l’actuelle politique de répression ?
5)  Pour certains qui privilégient le « tout sécuritaire » l’actuelle multiplication des gardes à
vue garantit la sécurité des personnes et des biens. S’il n’est pas contesté que certaines
16 Rue du Commandant Mortenol - 97110 Pointe à Pitre
16 Rue du Commandant Mortenol - 97110 Pointe à Pitre
mesures de sécurité soient indispensables, leur application intempestive, ne risque-t-elle
pas, en définitive, de réduire encore davantage le domaine des libertés publiques ? Qu'en
pensez-vous ?
6) Il est admis qu’en Guadeloupe, de nombreux particuliers souffrent d’illettrisme, ce qui
leur interdit, d’une part, une insertion correcte dans une société qui de, plus en plus, fait
appel à l’écrit et, d’autre part, un plein exercice de leur citoyenneté. Quelles propositions
formulez-vous, pour venir en aide à ces citoyens en difficulté ?
7) L’accès aux soins, à la santé, à l’éducation, à la Justice, devient de plus en plus
problématique pour ceux qui disposent de revenus modestes. Leur précarité constitue un
obstacle supplémentaire. Quelles initiatives envisagez-vous, pour mettre un terme à ces
discriminations et faciliter les démarches en faveur de ces exclus ?
8) Que pensez-vous de l’actuelle politique migratoire ? La France, qui ne cesse de s’auto
proclamer pays des Droits de l'Homme, peut-elle perpétuer ces discriminations et ce
mépris ? Compte tenu de la tragédie haïtienne, le moment n’est il pas venu d’humaniser le
droit des étrangers ?
Je vous remercie des réponses au questionnaire ci-dessus que vous voudrez bien nous adresser en
retour.
Je vous prie de recevoir, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées
Pour la
SECTION L.D.H. de la GUADELOUPE
le Président
Fred Hermantin
16 Rue du Commandant Mortenol - 97110 Pointe à Pitre
16 Rue du Commandant Mortenol - 97110 Pointe à Pitre

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens