Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 14:29

Communiqué du
Parti de Gauche GuadeloupeGwadloup ECOLOGIE SOCIALISME REPUBLIQUE
MES : Le Parti de Gauche Gwadloup écrit aux 4 Députés Guadeloupéens.
Jusqu'au bout de son mandat, le Président de la République aura eu un comportement scandaleux, n'hésitant pas à abuser de sa position pour favoriser ses riches amis ou pour utiliser à mauvais escient les moyens et les institutions de la République.
Après avoir pendant des mois conduit sa campagne électorale aux frais du contribuable, il s'est enfin déclaré candidat. Mais nous devons rester attentifs à ce qu'il trame encore à l'Assemblée Nationale, avec l'appui de ses députés sortants, qu'on espère bientôt sortis.
Ce mardi 21 février, il tend un piège grossier aux députés de l'actuelle opposition, espérant les diviser pour mieux aboutir à ses fins. Le Parti de Gauche Guadeloupe a jugé utile d'appeler les quatre députés de la Guadeloupe à ne pas tomber dans le panneau, à rester unis dans un ferme refus de ces basses manœuvres, en leur faisant parvenir le courrier suivant :
Madame la Député, Monsieur le Député,
Le mardi 21 février aura lieu à l'Assemblée Nationale le vote solennel par scrutin public sur le texte dit "MES", et qui concerne le Mécanisme Européen de Solidarité. Biaisant comme à l'accoutumée, le président de la République a cru bon de faire ajouter, dans l'article 5 de ce texte, une disposition qui lie la mise en œuvre de ce mécanisme à la ratification qu'il espère, du futur nouveau traité européen dit "de discipline budgétaire", qu'il prépare avec la chancelière allemande.
En conséquence, il apparait clairement que valider le MES, en votant "OUI" à ce texte, ou le laisser valider en s'abstenant, reviendrait à entrer dans la logique d'acceptation de ce nouveau traité qui veut lier les mains des gouvernements des pays de l'Union Européenne en matière de politique budgétaire.
C'est pourquoi le Parti de Gauche Gwadloup vous prie instamment de prendre une position claire et tranchée, en votant "NON" le 21 février.
Le Président-Candidat semble à présent priser les referendums.
Aussi, nous vous suggérons, dans le débat, de souligner à son attention l'opportunité d'utiliser cette disposition de la Constitution pour permettre au peuple français de s'exprimer quant à la ratification d'un tel traité.
Attentif avec les Guadeloupéens à votre vote sur la question du Mes, nous vous prions, Madame la députée, Monsieur le député, d'agréer nos meilleures salutations militantes.
Guilhem SALTEL Co-secrétaire du Parti de Gauche Guadeloupe
Parti de Gauche 971 Contact : Guilhem SALTEL 06 90 75 57 81 guilhem.saltel@wanadoo.fr

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens