Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 septembre 2011 2 27 /09 /septembre /2011 17:17


74% des Guadeloupéens pensent que les sénateurs sont importants

Un sondage sur les sénatoriales a été réalisé par Qualistat. Il permet de mieux comprendre ce que pensent les Guadeloupéens et les grands électeurs de la fonction sénatoriale et du mode d'élection des sénateurs. Dommage qu'il ait été rendu public après le vote de dimanche.

Que cherchait Qualistat en réalisant ce sondage ? En savoir plus sur la connaissance du Sénat et du mode de scrutin, savoir quel est l'intérêt des Guadeloupéens pour les sénatoriales, quelle est la notoriété des sénateurs sortants, quel est le rapport à la proposition de ticket unique, quels sénateurs souhaitaient les Guadeloupéens et les grands électeurs.
L'échantillonnage comprenait 58% de femmes, 42% d'hommes, qui se sentent plutôt de gauche pour 28% d'entre eux, plutôt de droite pour 11%, ni de gauche ni de droite, 59%.
Trois Guadeloupéens sur cinq déclarent connaître le Sénat. Selon ceux qui connaissent le Sénat, 39% pensent qu'il contrôle de Gouvernement, 55% pensent qu'il garantit les intérêts des collectivités, 66 pensent qu'il vote les lois. 57% des sondés ne connaissent pas le mode de scrutin des élections sénatoriales.
Elus par les députés, les conseillers municipaux, les conseillers généraux et régionaux, les sénateurs devraient être élus différemment selon 62% des sondés. Les sondés de droite et de gauche sont unanimes à penser qu'il faut réformer le mode de scrutin. Les grands électeurs sont 56% à souhaiter cette évolution.
Le rôle des sénateurs est-il important pour la vie politique guadeloupéenne ? 64% pensent que oui (78% des grands électeurs). 38% pensent que ces sénateurs ont un rôle très important (50% des grands électeurs). 77% pensent que leur rôle est très important pour la vie politique française (62% des grands électeurs).

39% des Guadeloupéens ne connaissent pas le nom de leurs sénateurs
Dire le nom des sénateurs de Guadeloupe sortants ? 42% peuvent citer Lucette Michaux-Chevry, 33% citent Jacques Gillot, 31% citent Daniel Marsin. 25% répondent à côté, 39% ne savent pas. Les grands électeurs citent ces trois élus à égalité (88-89%). 4% ne savent pas !)
Les Guadeloupéens s'intéressent-ils à ces élections ? Trois sur cinq se disent peu ou pas intéressés (78% des grands électeurs se disent concernés). Fallait-il s'entendre sur un ticket de gauche ? 64% des sondés disent que oui, 24% disent que non. Les grands électeurs sont partagés quasi à égalité. Avec un bulletin unique ? 52% y étaient favorables, 21% défavorables. Les grands électeurs y étaient défavorables pour 56%. 62% des Guadeloupéens sondés pensent qu'un ticket de droite sur trois candidats aurait été bien. 51% des Guadeloupéens auraient aimé un bulletin de vote unique pour les trois candidats de droite. 47% des grands électeurs pensent que les partis de droite auraient dû s'entendre sur trois candidats pour les représenter. 56% étaient favorables à un ticket unique. 
Les Guadeloupéens sondés (46%) se sont dits favorables à trois sénateurs de camps politiques différents pour que tous les courants soient représentés au Sénat. 27% pensent que cela ne changerait rien pour la Guadeloupe. Les résultats sont sensiblement les mêmes dans le camp des grands électeurs.
A.-J. V.


Enquête réalisée auprès de la population et des grands électeurs, du 5 au 13 septembre 2011. 400 Guadeloupéens âgés de 18 ans et plus et de 190 grands électeurs ont été interrogés.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens