Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 décembre 2010 1 13 /12 /décembre /2010 21:51



COMMUNIQUE


        Nous sommes dans le temps de l’Avent, le temps de la préparation à la fête de Noël. Dans quelques jours, parents, enfants, amis vont se retrouver pour un temps de joie,  de partage, de fraternité.

Cependant, la situation actuelle de notre pays ne peut pas ne pas nous interpeller, hommes et femmes de bonne volonté : violence gratuite, suicides de jeunes et d’adultes. Plus que jamais la vie semble menacée, elle n’a plus de prix, plus de valeur. Nous constatons que de nombreux jeunes sont « sur la touche », sans formation. Des organisations syndicales, socio-éducatives refusent de subir et veulent que cela change, d’où leur appel à la grève générale le  14 décembre. A la veille de la fête de Noël, c’est comme  un vent d’inquiétude, de  panique qui souffle. Beaucoup de compatriotes perdent déjà leur sérénité. Le souvenir des 44 jours vécus en 2009 hante encore les esprits.

Pourquoi cet appel à la grève générale ? Pour réclamer, par ce procédé, l’application intégrale de l’Accord Bino, le respect de toutes les dispositions de cet accord. L’Etat et les collectivités ne sont pas du même avis.

 Noël est la fête du « Prince de la Paix ». Il n’y a pas de paix sans justice ! Pour que cette paix règne dans nos cœurs, pour un avenir plus rassurant dans notre pays, nous souhaitons que les discussions reprennent. Que  la concertation et le dialogue permettent  de nous assurer des lendemains qui favorisent l’épanouissement de chacun et la prospérité de notre chère Guadeloupe. Puissent tous les hommes de bonne volonté y contribuer.



                        Monseigneur Jean Hamot
                    Administrateur du diocèse de Guadeloupe

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

Chabine Dorée 14/12/2010 11:46


De quoi se mêle ce douteux personnage ? il ferait mieux de s'occuper de son église plutôt que de politique !surtout que ses interventions vont toujours dans le sens des saboteurs de la Guadeloupe
.Les curés doivent s'occuper de ce qui les regarde : le ciel ; pour la terre , on s'en charge .


Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens