Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 septembre 2010 4 09 /09 /septembre /2010 23:03

Niches fiscales: Eric Jalton se félicite que la « défiscalisation » soit épargnée mais s’interroge sur les contours du « coup de rabot » annoncé

Le député-maire Eric Jalton se félicite que « la défiscalisation » Outre-mer soit épargnée par le « coup de rabot » de 10 %, annoncé pour  2011 par le gouvernement depuis plusieurs mois. C’est en tous cas ce qu’a, entre autres choses, évoqué le Ministre du budget, ce jeudi 9 septembre.

Reste maintenant à savoir  quelle défiscalisation et pour combien de temps…

Au rang  « des mesures anti-abus », également évoquées par le Ministre, Eric Jalton propose  une évaluation d’impact effective de la Loi pour le développement de l’Outre-mer (LODEOM) comme cela est inscrit dans le texte et le maintien ou l’ajustement du dispositif en fonction des résultats relevés.

Le député de la première circonscription s’interroge enfin sur l’impact négatif qu’aura le rabais de 50 à 25 % des réductions d’impôts sur le photovoltaïque, axe fort de la politique « verte » de notre archipel.

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

a garrouste 15/09/2010 02:15


et en quoi est-ce du racisme ? je ne vois pas bien
c'est l’obsession des simples d'esprits sans capacité d'analyse que de voir du racisme partout.
Pour vous cela implique que personne ne doit avoir d'avis sur rien
aucun intérêt.


wenyji 10/09/2010 16:07


Un petit aperçue d'un racisme ordinaire et quotidien sur France antilles:
article "Bertrand Delanoë visite le site du futur Mémorial ACTe"

Vos commentaires
Cyril S — 10.09.2010 recommander (0)

Finalement...

Ouf... Je pensais être le seul à penser qu'il serait grand temps de regarder devant, d'arrêter de gaspiller l'argent des contribuables (les vrais) pour mettre en avant un passé que beaucoup
radotent comme si ils en avaient personnellement souffert, et d'arrêter de se servir de l'histoire comme argument passe-partout à servir à toutes les sauces à la moindre occasion et tout
particulièrement celles qui sont hors-sujet...
Bref... Tout est si bien dit dans tous ces commentaires que je salue bien bas! Sauf évidemment celui qui illustre si parfaitement les propos de la majorité non silencieuse de cette page...
PS : Les juifs (dont l'exemple est spontanément pris pour justifier le besoin viscéral de certains d'évoquer l'esclavage) ont, eux, l'intelligence de ne pas servir au patronnat actuel le récit des
pratiques tout aussi ignobles des nazis de la seconde guerre mondiale...
J'irai même plus loin, le peuple juif me donne l'impression d'avoir réagit en substituant aux lamentations et aux complaintes une ambition et une solidarité que beaucoup jalousent aujourd'hui... A
bon entendeur, salut !
PS : je ne suis ni descendant d'esclaves, ni descendant d'esclavagiste, ni raciste, ni juif...ni pro-nazi, je suis juste un citoyen du monde qui essaye d'avancer... vers l'avant.

Répondre | Signaler au modérateur
jbeair97 — 09.09.2010 recommander (1)

Le maximum est atteint !

Le débat sur l'esclavage est passionnel tout comme la shoah ou autres génocides. Il s'agit de dénoncer sans renier ni minimiser les autres exactions du monde qui se mettent en place au total mépris
de l'espèce humaine.
Par ailleurs, rappeler en permanence et à grand frais à une partie de la population ce passé ne va pas aider à apaiser les tensions, mais au contraire les attiser. Les ressentiments éprouvés à tort
ou à raison, y trouveront une justification inespérée.
L'esclavage perdure notamment en terre d'islam, où il n'est, à ma connaissance, l'objet d'aucune condamnation morale.
Dans cette histoire d'esclavage, n'est retenue aujourd'hui par nos gauchos bien-pensants du genre Delanoë et consorts domtomiens afrocentristes, que la version de la traite "atlantique", en passant
sous silence les autres pratiques et en évitant de mentionner que la puissance du Dahomay s'est construite sur le commerce des captifs africains. Mais Chut ! Il est interdit d'en parler voire même
de le penser sous peine de damnation !
Enseigner notre histoire, à condition de le faire dans sa globalité et de la remettre dans son contexte est une chose, mais pratiquer l'autoflagellation et ressasser ad nauseam toujours les mêmes
extraits riches en arrière plan idéologiques en est une autre.
Sans répit, de commémoration en commémoration, nous les guadeloupéens n'ont de cesse de célébrer notre propre mort.
Quand donc allons nous enfin commencer à célébrer le vivant et à sortir de la victimisation forcée !

Répondre | Signaler au modérateur
Yves Malet — 10.09.2010 recommander (0)

RE: Le maximum est atteint !

nous avons ici un commentaire d'un niveau remarquable ! remarquons-le ! PC

Répondre | Signaler au modérateur
guad X — 09.09.2010 recommander (0)

c'est toujours les mmes les bountys, les vendus, les laches, et bien évidemment les racistes!!!!!, bande de d'hypocrites dite la meme chose aux juif, qui nous rabâche toute l'année avec la
choa!!!sachez le on n'a pas besoin de ça pour nous souvenir du passé ,car il fait partie de NOUS

Répondre | Signaler au modérateur
L Ayassamy — 09.09.2010 recommander (1)

blabla

sempiternel discours naif et sans interêt d'un inconsistant qui pense se donner une identité au travers d'une histoire qu'il n'a pas connu, dont il ne connait sans doute rien et dont il voudrait se
servir pour en faire tout une histoire et se venger de sa propre médiocrité.
Des blablas semblables on en a plus que marre mon pauvre vieux et si tu as des problèmes psychologique régle les donc plutôt que de t'imaginer comprendre un passé dont tu n'es pas le fier
descendant, ni même un digne représentant.
Trop de gens ici tentent de dissimuler leur absence d'objectif et de personnalité positive derrière ce paravent stérile d'un combat d'arrière garde sur l'esclavage qu'il n'ont ni étudié sereinement
ni même compris.
Ce sont les mêmes qui viennent nous pourrir la vie avec leur "respect" imbécile et leur comportement haineux et colérique.
Les blancs connaissent souvent mieux que vous l'histoire de nos îles et bien souvent ils participent à son développement est-ce votre cas ?

Répondre | Signaler au modérateur
guad X — 10.09.2010 recommander (0)

RE: blabla

la haine et le comportement colérique on le ressent dans votre discours monsieur vis a vis des noir!!! car je ne quoi pas que vous le soyez ou que vous vous considéré comme t'l mr AYASAMY,
justement vous qui parler de blanc ,je suis entièrement d'accord avec vous disant qu'ils connaissent notre histoire évidement quand ils vous dises de retourné chez vous en afrique en étant en
guadeloupe c'est claire qu'il maitrise votre histoire OUI ON VEUX DU RESPECT ON VEUX QU'ON PARLE DE NOTRE HISTOIRE, COMME LES INDIENS COMME LES BLANCS, COMME LES JUIFS, COMME LES ARMENIANS!!!!

Répondre | Signaler au modérateur
elsa — 09.09.2010 recommander (1)

Complètement en accord avec Yves MALET

Je suis complètement en accord avec Yves Malet. Cette dépense financière payé avec les impôts de Français est complètement inutile. C'est un grand gaspillage d'argent des contribuables. En
Guadeloupe il y a un très fort taux d'illettrés. (Des personnes qui ne savent ni lire ni écrire) Pourquoi ne pas consacrer cet argent à leur éducation ou autres causes plus justes. Lâcher nous avec
cette histoire d'esclavage, ce n'est pas en construisant un mémorial que cela vous donnera votre steack dans votre assiette pour faire vivre votre famille...
Regardez votre avenir devant vous pour aller de l'avant... Vous retournez pour regarder le passé ne vous donnera rien, ni à vous ni à vos enfants.

Répondre | Signaler au modérateur
Maryse Suray Les Abymes — 09.09.2010 recommander (0)

Que de bêtises !!!

Pauvres Delanoés, Lurel, Bangou qui délirent sur les besoins de l'"Humanité".
mes pauvres "L'Humanité" n'en a vraiment rien à faire de vos délires de grands constructeurs de statues et lieux de "mémoire".
La Guadeloupe se tort dans des problèmes concrets que personne ne veut étudier et ces illuminés viennent nous parler de lieux de mémoire.
Quand cessera-t-on de se prendre pour le centre du monde ici. Pauvre petit lopin de terre ridicule qui se prend pour la Grenouille du Coche.
Quand arrêtera-t-on de nous casser les pieds avec l'esclavage qui ne nous sert à rien si ce n'est qu'être encore et toujours esclaves dans nos têtes d'une pensée totalement dépassée et sans
avenir.
M Lurel croyez-vous qu'il n'y a pas mieux à faire ce moment pour les populations guadeloupéennes ?

Répondre | Signaler au modérateur
Yves Malet — 09.09.2010 recommander (2)

Dépenses inutiles !!!

Encore et toujours ce blabla imbécile relatif à l'esclavage. Blocage intellectuel d'une société qui radote.
Je doute que les populations du quartier soient réellement en demande d'une telle dépense inutile.
Que M Delanoé ne vienne pas mettre son grain de sel sur des problèmes qui ne concernent en rien.
Il y a bien des problèmes ici qui demandent des investissements urgents et impératifs plutôt que de dépenser des fortunes dans des trucs de "commémorations" dont la finalité cachée est de maintenir
les populations dans la haine et la colère.
Nos îles régressent, se coupent de certaines réalités pourtant urgentes et personne dans le personnel "politique" ne semble en mesure d'être capable de prendre les vrais problèmes à bras le
corps.
Si les Antilles veulent lutter pour la problématique de l'esclavage pourquoi ne pas se positionner par rapport à l'esclavage contemporain? Voila un combat qui serait porteur de justes
revendications plutôt que de radoter des "mémoriaux" inutiles et totalement stériles.


Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens