Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 00:04

Port de Guadeloupe : un grand hub en 2016
Le port autonome de Guadeloupe (PAG) est en pleine effervescence. L'idée d'un grand projet de port prend forme tandis qu'ailleurs, dans la zone Caraïbe, les projets avancent avec lenteur.
Cette semaine, les autorités portuaires ont fait le tour des ministères qui comptent : Economie, Transports, Environnement, Outre-mer, pour convaincre que le grand projet de port pour la Guadeloupe tient la route. Gil Thémine, président du conseil d'administration, Laurent Martens, directeur général du PAG, forts du soutien des élus locaux (notamment de la Région Guadeloupe) et des instances économiques, ont réussi leur pari : rester dans le timing.
Qu'avaient-ils dans leur dossier ? Les documents prouvant l'avancée technique du dossier, une douzaine de lettres d'intention (moitié par des opérateurs régionaux, moitié par des opérateurs internationaux, dont CMA-CGM).
Les trois tutelles ont donné leur accord écrit. Mmes Penchard, ministre de l'Outre-mer, Lagarde, ministre de l'Economie, Kosciusko-Morizet, ministre de l'Environnement. Et surtout l'autorisation de saisir la Commission nationale du débat public (CNDP). Celle-ci va se réunir début avril pour statuer sur l'avenir du projet. Elle devrait décider de faire un débat public en Guadeloupe entre octobre et décembre 2011. Ensuite, elle désignera un président d'une commission locale du débat public, qui réunira les partenaires intéressés et engagera le débat dans toute la Guadeloupe. Tout citoyen peut donner son avis...

« Le projet vient de franchir une nouvelle étape cruciale. »
Pendant que s'installera l'idée du débat public, le PAG poursuivra ses démarches pour suivre son planning en faisant un appel entre juin et septembre, pour trouver des clients pour ce projet. Le but étant d'aller au débat public en sachant qu'il y a des clients intéressés par le projet de grand port.
« D'ici 6 à 9 mois, nous devrions en savoir plus, affirme M. Martens. Le projet vient, cette semaine, de franchir une nouvelle étape cruciale. Nous aurons notre grand hub en 2016 pour la Guadeloupe. C'est la Guadeloupe qui redistribuera les marchandises vers la Caraïbe et non l'inverse, d'où des coûts moindres pour nous. Un projet de 260 millions d'euros — et nous de 600 comme voudraient le faire croire nos concurrents dans la zone — pour avoir un linéaire de 350 mètres de quais et un tirant d'eau de 15 mètres. Notre projet n'a pas été ralenti et il a l'assentiment des pouvoirs publics », répète le directeur général du port autonome.
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens