Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2010 5 29 /01 /janvier /2010 14:20
Le Conseil Général a tenu sa 1ère Commission Permanente de l’année

La commission permanente de l’Assemblée Départementale s’est réunie le jeudi 28 janvier 2010 au palais du  Conseil Général à Basse-Terre. Les élus se sont ainsi prononcés sur les dossiers ayant notamment trait aux compétences départementales suivantes :

Carburants : la collectivité départementale émet un avis défavorable sur le nouveau projet de décret réglementant le prix des produits pétroliers dans les DFA

Faisant suite à l’avis défavorable prononcé par l’assemblée départementale le 16 décembre 2009 sur le projet de décret réglementant les produits pétroliers, un nouveau projet de décret a été proposé par le gouvernement. Néanmoins, les élus ont constaté que ce nouveau texte ne modifiait qu’à la marge le précédent projet et n’apportait aucune réponse concrète aux réserves émises précédemment.
Ce projet prévoit principalement que le préfet fixe notamment, par arrêté, le prix maximum hors taxes de sortie de raffinerie, hors passage en dépôt ou encore le prix maximum hors taxes d’acheminement des carburants entre la Martinique, la Guadeloupe, la Guyane, ainsi qu’entre les îles de la Guadeloupe.
La collectivité départementale a donc émis un avis défavorable à ce projet qui n’établit pas cette véritable réforme de la transparence que les élus et les consommateurs appellent de leurs voeux.

Le Département, solidaire du peuple haïtien

Le Conseil Général signera une convention avec l’Institut de Coopération Franco-Caraïbe (ICFC) afin d’assurer la mise en œuvre urgente d’actions humanitaires en faveur des populations sinistrées de la République Haïti, gravement touchées par le séisme du 12 janvier 2010. Engagé au sein du Comité Technique Opérationnel afin de coordonner l’ensemble des moyens, dons et actions marquant la solidarité avec Haïti, le Département s’engagera à hauteur de 300 000 euros pour le financement des actions et mesures d’urgence.

La collectivité s’engage pour la formation des jeunes

Au titre de l’année universitaire 2009-2010, le Conseil Général allouera la somme de 3 283 000 euros à son dispositif d’aides aux étudiants. Ainsi, ce ne sont     pas moins de 800 étudiants guadeloupéens qui bénéficieront de la Bourse du Président, des Prêts complémentaires, des Prêts d’honneur ou encore de la bourse sur critère de mobilité au sein de l’Union Européenne qui devraient leur permettre d’acquérir des qualifications contribuant au développement local.

La prévention du VIH, une question de santé publique

La collectivité mettra à disposition, à titre gracieux, des locaux au sein du siège de la circonscription départementale d’action sanitaire et sociale de Marie-Galante, sis dans l’ancien hôpital de Grand-Bourg, au profit du Centre d’Information de Dépistage et de Traitement des Infections Sexuellement Transmissibles (CIDDIST) du Centre Hospitalier Universitaire de Pointe-à-Pitre/Abymes pour l’implantation d’une antenne. Ainsi, la population marie-galantaise pourra bénéficier de dépistages anonymes et gratuits des IST, de traitements spécifiques, de permanences bimensuelles de l’équipe du CHU et d’actions d’éducation à la santé.

Le Département se mobilise pour le développement de l’accompagnement social de proximité

Dans le droit fil de sa politique de lutte contre les exclusions de toutes sortes, le Conseil Général signera une convention pluriannuelle sur la période 2009-2011 et attribuera une subvention de 86 000 euros pour l’exercice 2009 à l’Association Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence (ADSEA) à titre de contribution au fonctionnement de l’équipe de rue rattachée au Service des Equipes de Prévention Spécialisée et d’Insertion (SCEP) de Basse-Terre. Cette structure a pour vocation de recréer le lien social avec des publics en situation de marginalisation et d’accompagner  les personnes dans une démarche d’insertion.



Une gestion maîtrisée de la ressource en eau, une priorité pour le Conseil Général

Le Département réalisera, sur une période de 7 mois, une étude de faisabilité de l’irrigation en Nord Basse-Terre et de construction du barrage de GERMILLAC. Cette mission portera sur 2 axes :
La pré-étude d’aménagement comportant un volet foncier et un volet hydraulique de la zone agricole.
La production d’un contenu détaillé de l’avant-projet des réseaux et de l’avant-projet du barrage.
La collectivité a procédé aujourd’hui à la désignation de l’entreprise chargée de cette prestation dont le montant global s’élève 160 460,65 euros.

Le Département, acteur du rayonnement culturel

A l’occasion de cette Commission Permanente la collectivité a procédé à l’attribution d’une enveloppe globale de 40 000 euros à divers organismes dont les projets contribuent au rayonnement culturel de la Guadeloupe, dont notamment :
ORGANISME
OBJET
MONTANT
Communauté d’Agglomération Cap Excellence
Organisation de la 1ère édition du festival « Ilôjazz »
15 000 €
Association « Racines »
Organisation du « Mois de l’Afrique » 2010
5 000 €
Association « Institut du Tout Monde »
Organisation de la 20ème édition du Prix Carbet de la Caraïbe
5 000 €
Association « Léwôz »
Création d’un espace de rencontres et d’échanges entres les acteurs culturels du gwoka et les jeunes populations. Organisation de la 2ème édition de la journée du ka en juin 2010
4 500 €
Association « Maison de l’Architecture »
Poursuite du projet d’action intitulé « Regards sur la ville »
3 000 €
Art & Vision Productions
Réalisation du projet photographique de Philippe VIRAPIN autour de la mise en scène du tableau de Théodore Géricault, Le Radeau de la Méduse
3 000 €
Association « Atelier du Soleil »
Réalisation d’une exposition des œuvres de Stonko LEWEST, artiste plasticien
2 500€




Le Conseil Général œuvre pour la démocratisation du sport
Lors de cette 1ère commission permanente,  une subvention de 10 000 euros a été attribuée à la ligue guadeloupéenne de karaté pour l’organisation du 2ème Open de Karaté en Technique et Combat qui se déroulera le 6 février prochain à Saint-François. Cette manifestation s’inscrit dans la continuité  de la politique de masse développée par ligue, avec à ce jour 22 clubs et un effectif de plus de 1000 licenciés, et qui désormais souhaite favoriser l’accession au haut niveau des athlètes guadeloupéens.

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens