Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 janvier 2010 1 25 /01 /janvier /2010 21:50

La Guyane dit oui à une collectivité unique, même tendance en Martinique

Les électeurs de Guyane appelés à se prononcer pour la seconde fois en quinze jours sur l'avenir institutionnel de leur territoire ont opté pour une "collectivité unique", lors d'un scrutin boudé par les électeurs d'où ressort vainqueur le maire de Cayenne Rodolphe Alexandre.
Après avoir dit non à 70,2% à une autonomie accrue le 10 janvier, ils ont dit oui dimanche à 57,49% à la création d'une collectivité unique exerçant les compétences dévolues au département et à la région, tout en demeurant régie par l'article 73 de la Constitution (mêmes règles juridiques que la métropole).
La participation a été si faible (27,42% contre 48,2% le 10 janvier) que la collectivité unique a été adoptée avec moins de 10.000 voix, sur 67.500 électeurs inscrits.
Selon les premiers dépouillements, la même tendance favorable à une collectivité unique se dessine en Martinique, a indiqué lundi à l'AFP le ministère de l'Outre-mer. Le taux de participation à la consultation a également été faible.
Comme en Guyane, mais de manière encore plus nette, les électeurs de Martinique avaient repoussé une autonomie accrue à 79,3%, lors du premier referendum du 10 janvier, réclamé par une majorité d'élus locaux.
La question posée ce dimanche par le gouvernement aux électeurs des deux départements d'outre-mer, également régions, était: "Approuvez-vous la création d'une collectivité unique exerçant les compétences dévolues au département et à la région tout en demeurant régie par l'article 73 de la Constitution?".
Après leur oui, cette collectivité unique devrait voir le jour d'ici à deux ans.
Guyane et Martinique, aujourd'hui départements et régions d'outre-mer (DOM-ROM), deviendront des "collectivités départementales et régionales" d'outre-mer, première du genre, en attendant un nom définitif.
Elles disposeront des compétences actuelles du département et de la région, Guyane et Martinique présentant la particularité, comme la Guadeloupe et La Réunion, d'être des régions mono-départementales gérées par un conseil général et un conseil régional.
La situation prévaut depuis 1982. Elle a créé des chevauchements et des dépenses inutiles, auxquels le gouvernement souhaitait mettre fin.
Ce dernier va rédiger à présent une loi ordinaire arrêtant la composition de la nouvelle assemblée, le nombre d'élus, le découpage des circonscriptions, le corps électoral, etc.
En attendant, les élections régionales auront lieu en Guyane et Martinique comme partout ailleurs les 14 et 21 mars.
A un mois et demi de celles-ci, le scrutin de dimanche a fait un grand vainqueur en Guyane: Rodolphe Alexandre, ex-Parti socialiste de Guyane (PSG), maire de Cayenne depuis 2008.
Après avoir invité les électeurs à voter non le 10 janvier, à la différence de tous les autres principaux élus guyanais, favorables à une autonomie accrue, M. Alexandre avait appelé à voter oui dimanche, comme l'UMP.
Dans un département qui avait voté à 53,08% pour Nicolas Sarkozy en 2007, ce divers gauche ne dément pas être courtisé par l'UMP pour les élections régionales, où il pourrait constituer une liste ouverte à ce parti.
Les députées DVG Chantal Berthelot et Christiane Taubira ont de nouveau fait mauvaise pioche, la première en appelant au non, la seconde au vote blanc.
Quant à l'actuel président du conseil régional de Guyane Antoine Karam (PSG), il a expliqué qu'il avait appelé à voter "en son âme et conscience".
Partager cet article
Repost0

commentaires

Aimar 26/01/2010 01:20


La fin d'une situation picrocholinesque
Le visiteur métropolitain est toujours surpris en découvrant que de petits départements comme la Guadeloupe ou la Martinique soient dotés d'un conseil général et d'un conseil régional.
La Martinique et la Guyane mettent fin à cette situation ridicule.
Peut-être serait-il temps de songer à une Région Guadeloupe/Guyane/Martinique, puisque l'union fait la force.


Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens