Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2010 4 04 /02 /février /2010 22:53
Sarkozy le 17 février en Haïti, premier chef d'Etat français à s'y rendre


Nicolas Sarkozy se rendra le 17 février à Port-au-Prince, la capitale haïtienne détruite le 12 janvier par un séisme, pour une visite qui sera la première dans ce pays d'un chef d'Etat français, a-t-on appris mercredi de sources officielles françaises.
Selon Didier Le Bret, ambassadeur de France en Haïti, le président va assurer aux Haïtiens que la France restera à leurs côtés dans les domaines de la santé et de la reconstruction.
"On sera présent dans le poste urgences" car "il y aura beaucoup de personnes à appareiller. On a un vrai savoir-faire, de grandes ONG qui vont pouvoir s'installer et travailler à Port-au-Prince", a précisé l'ambassadeur à TV5 Monde.
"Au-delà, il faut que l'on soit très présent dans la phase de reconstruction du pays" et "cela va être une oeuvre de longue haleine", a-t-il ajouté. "Dans l'approche française, il y a cette idée que le gouvernement haïtien doit être au coeur du dispositif de reconstruction. Ce n'est pas un acteur parmi d'autres, c'est l'acteur central", a fait valoir le diplomate.
"Il faut que les entreprises françaises soient davantage présentes dans ce pays, on est aux abonnés absents aujourd'hui", a-t-il aussi regretté.
Didier Le Bret a reçu mercredi le prix Claude Erignac 2010, du nom du préfet assassiné en Corse en 1998, pour son action en Haïti après le séisme. D'un montant de 8.000 euros, ce prix récompense l'humanisme et le courage d'une personne au service de la collectivité.
La France a déployé dans les heures qui ont suivi la catastrophe plusieurs centaines de sauveteurs de la Sécurité civile, des hélicoptères et un bâtiment de la Marine.
Après une première réunion d'urgence à Montréal fin janvier, une conférence internationale sur l'aide à Haïti doit se tenir en mars à l'ONU à New York. Selon des diplomates, elle pourrait, comme à Montréal, être organisée au niveau ministériel. La République dominicaine a annoncé qu'elle accueillera le 14 avril un sommet mondial de chefs d'Etat et de gouvernement sur la reconstruction de Haïti, où le séisme aurait fait au moins 170.000 morts.
Après un arrêt de quelques heures dans ce pays, Nicolas Sarkozy devrait rejoindre le 17 au soir la Martinique puis se rendre le lendemain en Guyane, deux départements qui se sont prononcés le mois dernier par référendum contre une plus grande autonomie.

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

l'archipelien 04/02/2010 23:13


le 17 c'est mercredi des cendres allons bruler vaval


Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens