Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 décembre 2009 1 14 /12 /décembre /2009 19:35
 
 TRIBUNE LIBRE
 
 
Pour et contre le Tout Sauf Lurel
 
 
 
Par Victor. Idos. Sabardin 2
 
 
 

Saint-Francois.Lundi 14 décembre 09. CaraibeCreoleNews (CCN). Victor (Idos) Sabardin, illustre écrivailleur intemporel et chroniqueur atypique de CCN est de retour! Le voilà qui passe à sa moulinette sarcastique et irrespectueuse la classe politique. Résultat : un texte en tête à queue, un sabardinage politiquement incorrect!

 
 
 
Voit le jour depuis février 2009, une nouvelle race d’hommes et de femmes de notre belle Karukéra que l’on peut qualifier de nicodémites (pas tellement flatteur comme qualificatif). Nicodème étant ce roi pharisien qui allait voir de nuit Jésus, de peur d’être vu. C’est Jean Calvin, qui lors du schisme de l’église catholique des années 1500, inventa ce terme. Nicodémite, de nos jours peut se traduire par faux cul.

C’est un parent, un ami, une connaissance, un voisin qui vous demande votre point de vue sur le mouvement social, ce que vous pensez du L.K.P., de la politique du maire de votre bled, de Gillot, du préfet, de Lurel des Michaux mère et fille, Domota, Jalton, Marsin, Larifla et j’en passe, du P.P.D.G, parti communiste, de l’U.M.P. l’U.P.G, l’U.G.T.G, enfin de tous ceux qui, comme disait mon « Général » grouille, grenouille, scribouille .

Quelle que soit votre réponse, vous trouverez une oreille attentive, un récepteur tout acquit, en parfaite osmose avec vos dires. Un confident qui vous laisse à croire que vous… ETES !

Pas de vagues. Pas de débats. Pas de contradictions. Calme plat, profil bas. On attend. Wait and see. On attend voir la direction du vent. On attend voir où le riz risque de gonfler. On attend, on se prépare à tendre la main dans la bonne direction. On espère même comme cette déesse Hindoue avoir plus de bras, donc plus de mains. Les travailleurs de la onzième heure sont aux aguets. Les T.S.L. semblent déboussolés, c’est à croire que les jeux sont faits. Nos élus jouent avec nos nerfs. On attendait le 16 Septembre. Un autre Hugo était annoncé dans le no man’s land de la politique Gwada, de même que l’anniversaire de notre cher Jalton avec en cadeau un coït-captivus « Marsin-é ». Ce ne fut même pas une onde tropicale dans une calebasse de rhum. On attend toujours, car à T.S.L s’oppose A.C.Q.C.S.M (c'est-à-dire….Tout. S.auf. L.urel. A. C.ondition. Q.ue. C.e. S.oit. M.oi). On attendait la grande messe de Sarko and co, la grande réconciliation de cette droite K.O comme un boxeur par une droite de la gauche. On attend toujours. On attendait une vraie opposition digne de toute démocratie c’est Chaulet l’ex-maire de Bouillante qui se repositionne pour un futur lointain et incertain. On attendra encore longtemps l’élu (dans une cabine téléphonique, 120 votants)

Consensuel. A force de l’être, on devient con sans être sensuel. On devient con et seul. A force d’être con et seul, on s’accroche au train « elkapisse » est-ce pour pisser en vol ? Bien que seul, on veut être roi. On veut être roi dans une démocratie où c’est le peuple qui décide, on veut être roi même dans un royaume in- partibus.

Cela fait belle lurette que j’ai perdu la cadence droite, gauche. Là dans l’immédiat je suis totalement « décadencé », la cadence devenant droite, gauche, travers, milieu etc. Les adeptes du « je suis partout » sont partout sans être nulle part. Nos politiciens donnant l’exemple, il devient malsain, dangereux même d’afficher ses convictions. Il est suicidaire de dire que l’air n’étant plus respirable chez nos « amis », que l’on aspire à aller humer ailleurs, quémander un peu d’oxygène de ses « ennemis ». Des gens de bons conseils voudraient que nous soyons des godillots intoxiqués, instrumentalisés. Instrumentalisés par des politiciens en coulisse sans instrument, dont certains du reste, marchent à côté de leurs godillots de pompes.

Si tous ceux qui se croient investis d’une mission divine, de sauvetage de la Guadeloupe, post L.K.P. n’arrivent pas à se positionner pour le mois de Mars 2010, comment voulez vous que le Guadeloupéen Lambda aille se battre à votre place ?

Il est vrai que beaucoup d’yeux sont braqués sur les résultats futurs de la Martinique et de la Guyane.

Tout fout le camp, toutes les certitudes sont incertaines. A trois mois d’une élection majeure, toi qui prends lecture de ces lignes énigmatiques, peux-tu me dire avec certitude dans quel camp se trouve ton maire ?

Nicodémites, avez-vous dit ? Après tout, même Proto vous le dira.

TSL, peut Suggérer aussi, tout sauf…… Larifla
TSL, peut dire aussi, tout sauf……........... Losbar
TSL, peut susurrer aussi, tout sauf …….Lucette.

Ah ! Politiciens de ce bizarre pays qui est le mien, vous me désolez !

Je ne suis qu’un pauvre vulgum-pécus,
Je ne suis que le reflet de mon peuple.
Je couche là, la lassitude mes frères.
« Quand je me considère, je me désole,
Quand je me compare je me console ».

Ou si vous voulez :

« C’est en caressant la crasse humaine que l’impur se trouve des raisons d’exister. »

Pensées Victor Sabardin.
dans www.caraibcreolenews.com
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens