Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 octobre 2010 2 26 /10 /octobre /2010 16:35

ASSOCIATION GUADELOUPEENNE DU REFUGE ANIMALIER LE REFUGE DU PAPILLON


CONSTRUCTION D'UN REFUGE ANIMALIER EN GUADELOUPE
20 ou 40 places chiens selon dons et subventions – 9 places chats

Entre 2006 et 2010, les vétérinaires de Guadeloupe ont pratiqué 6200 ovariectomies (stérilisations chiennes), 1530 castrations (stérilisations chiens), 10600 euthanasies et environ 1000 d'adoptions. La fourrière de l'Alliance procède chaque année à environ 1000 euthanasies et à 100 adoptions.
La fourrière-refuge AFAP de Gourbeyre réaliserait 100 adoptions par an. Les associations de protection animale et leurs bénévoles ont actuellement une capacité annuelle d'adoption de 400 animaux. 
La capacité d'adoption de chiens et de chats au refuge est estimée raisonnablement à 800 par an.

Un refuge animalier pour chiens et chats
L'idée est de créer un refuge animalier pour chiens et chats, à destination des propriétaires qui ne peuvent plus garder leur animal (maladie, départ hors du département, etc.) afin de limiter les abandons.
Les propriétaires pourront gratuitement déposer leur animal au refuge, même si une contribution est demandée à chaque dépôt d'animaux, sous forme de dons.
La prise en charge des chiens errants n'est pas assumée directement par le refuge . Les chiens errants sont gérés par les fourrières et seront, par convention avec le refuge, recueillis par le refuge après le délai légal de passage en fourrière, et en vue d'un délai de garde supérieur, et selon la capacité d’accueil du refuge, permettant une possible adoption. La moyenne annuelle de délai de garde d'un chat ou d'un chien sera au maximum de 80 jours.
L'objectif principal est de limiter les abandons de chiens et de chats. En corollaire, l'objectif est de lutter contre l'errance canine. Le refuge servira aussi de vitrine de protection animale dans le département. Des journées portes ouvertes et la présence des bénévoles et des salariés du refuge, pourront répondre aux questions que se posent certains propriétaires d'animaux, des campagnes de communication et de stérilisations pourront être organisées par les dirigeants du refuge à destination de la population, en association notamment avec les vétérinaires et les associations de protection animale partenaires.

Les animaux errants
Aujourd'hui, malgré les efforts déjà réalisés, le nombre de chiens errants est encore trop important pour être jugulé sans l'action de la communauté. Par ailleurs, le nombre d'abandons toujours constant vient alimenter le nombre de chiens et de chats sans maîtres. Les chiens errants, au delà de leur propre souffrance peuvent par ailleurs représenter un danger sanitaire pour la population. Les mairies ont passé des conventions avec les deux fourrières de l'île et ont commencé à passer des conventions avec une des associations animales pour une campagne de stérilisation des chiennes de propriétaires. Avec le refuge, la Guadeloupe pourra aussi répondre au besoin crucial des propriétaires qui souhaitent se séparer de leur animal car aujourd'hui, trop peu de familles d'accueil sont présentes dans l'île pour répondre à la demande de protection et de secours.


LES BESOINS MATERIELS RECHERCHES
1 terrain, 1 bâtiment, 1 véhicule, 1 budget de fonctionnement (salariés, nourriture, entretien, soins, ....)
PARTENARIATS
Vétérinaires, Associations de Protection Animale, les fourrières, les mairies, les entreprises privées dont les distributeurs d'aliments pour animaux,.....


Merci d'être nombreux à envoyer vos dons et à adhérer à l'association
(cotisation annuelle fixée à 30 euros – n° déclaration W9G2001088)
chèque libellé à « LE REFUGE DU PAPILLON » à l'adresse suivante :
LE REFUGE DU PAPILLON  -  4 RUE DE LA PLAGE  -  97180 SAINTE ANNE
refugedupapillon@gmail.com

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens