Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mai 2013 2 28 /05 /mai /2013 13:40

INDISCRÉTIONS
Félix
Félix Desplan, sénateur, maire de Pointe-Noire, s'insurge et demande que l'on applique immédiatement la loi sucre qui vise à faire baisser le taux de sucre dans l'alimentation outre-mer : « Aujourd’hui, la consommation de sucre, comportement ubiquitaire des sociétés industrialisées, dépasse des niveaux plus que nécessaires. Pourquoi celle des ultramarins devrait être plus importante ? Doit-on laisser notre destin aux mains de la dictature du sucre raffiné ? Doit-on laisser à nouveau s’orchestrer un crime organisé, basé sur le commerce du sucre, ce doux poison, ce doux assassin ? »

Aline
Aline Archimbaud, sénatrice de Seine-Saint-Denis et secrétaire de la commission des Affaires sociales, s'étonne : « Rien ne peut justifier aujourd'hui qu'un soda, qui contient en France 9,446g de sucre pour 100g, en contienne 44% à 48% de plus en Guadeloupe en Guyane ou en Martinique. » Elle poursuit: « Autre inégalité à laquelle sont soumis les consommateurs ultramarins : les dates de consommation recommandée affichées sur les produits dans les Outre-mers sont plus importantes. Ce qui signifierait que soit les Ultramarins sont incités à consommer des produits périmés, soit les dates pratiquées en France sont mal estimées, ce qui pousserait des ménages à jeter des aliments encore propres à la consommation. Dans les deux cas, cette situation est inacceptable. »

Frédéric
Frédéric Régent, historien de renom, membre du Comité national pour la mémoire et l'histoire de l'esclavage, qui a longtemps enseigné en Guadeloupe, vient de créer, avec quelques spécialistes, l'Université populaire sur l'esclavage, à la Sorbonne. Cela s'est fait simplement par la signature de deux conventions, l'une portant sur l'enseignement du fait, l'autre sur la mise à disposition de documents historiques sur les régistres des nouveaux libres et divers actes notariés ayant trait à la période considérée. Le CM98 Comité
Marche du 23 Mai 1998, association reconnue d'intérêt général, est à l'origine de cette démarche révolutionnaire.
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens