Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juillet 2013 1 01 /07 /juillet /2013 21:44

INDISCRÉTIONS
Jean-Marc
Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, est fermement attendu en Guadeloupe. Sur la question de l'insécurité, soulevée par les élus, en tête desquels Josette Borel-Lincertin. Auparavant, il aura rendu hommage, en Martinique, à Aimé Césaire qui aurait eu 100 ans cette année. Jeudi, de 17 h 20 à 17 h 35, il visitera l'Hôtel de police aux Abymes (rebaptisé commissariat de police par les services de Matignon...) avant de faire un discours sur la politique de la Ville, la prévention de la délinquance, la sécurité...

Guillaume
Le saviez-vous ? Il existe dans le gouvernement français, un ministre délégué à l'Agroalimentaire, Guillaume Garot, qui accompagnera le Premier ministre... en Martinique, selon le programme officiel. Et en Guadeloupe sans doute. mais, à Matignon ils doivent penser que c'est le même département !

Victorin
Hier, Victorin Lurel a reçu les rhumiers. Pour les entendre, car ils ont des doléances, notamment celle concernant la taxation des rhums, l'Europe voulant que les rhums ne bénéficient plus d'une exonération concédée par le gouvernement en 2011. « Il ne faudrait pas que Jean-Marc Ayrault se rende sur nos deux îles pour regretter la disparition, à quelques années d’intervalle, de deux mythes fondateurs de notre identité et de notre culture antillaises », a dit Hervé Damoiseau, président du conseil interprofessionnel du rhum traditionnel des Dom.

Stéphane
Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture, a été interpellé par une manifestation monstre des éleveurs dans les rues de Paris, dimanche. Les éleveurs domiens sont concernés par le combat de la FNSEA. Jeunes agriculteurs outre-mer (JAOM) révèle que « seulement 1% de la viande de volaille en Guadeloupe est issu de la production locale... »

Ferdy
« Il ne s'agit pas cette fois-ci du fils d'un président à promouvoir, mais d'un vrai fonctionnaire... » C'est en ces termes que la CFTC s'étonne que, depuis 5 mois, le parc national soit sans directeur alors qu'il y a deux postulants, « un Guadeloupéen avec de fortes références et une autre personne qui manifestement bénéficie de forts appuis... » Et de s'étonner que le président du Parc (Ferdy Louisy, conseiller général) et d'autres élus du Département ne soutiennent pas la nomination d'un Guadeloupéen...
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens