Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 août 2013 5 30 /08 /août /2013 20:41

INDISCRÉTIONS
Victorin
Présence de Victorin Lurel, ministre des Outre-mers, en fin de semaine en Guadeloupe. Pour honorer Henri Debs, décédé lundi. A l'arrivée, tandis que le ministre passe le contrôle, un douanier se précipite sur lui pour lui serrer la main. Victorin marche vite, puis se retourne vers le douanier, lui prend la main et lance : « On peut être fair-play ! » Sûrement. Naturel aussi...

Victorin 2
Grand moment que celui de la veillée autour du cercueil d'Henri Debs, devant sa maison, sur la place du marché de Pointe-à-Pitre. Surtout pour les médias qui s'en sont donné à cœur joie, avec bousculade autour de la bière, le cadre avec la photo d'Henri par terre, et une équipe de télévision interviewant longuement le ministre des Outre-mers devant le cercueil. Au grand étonnement de la famille...

Victorin et les autres
Fin de la messe en hommage à Henri Debs. Les personnalités sortent avec la famille... Tout le monde part sauf Victorin Lurel, Josette Borel-Lincertin, Jacques Gillot et Marcelle Pierrot qui restent en haut des marches, sur le parvis, avec un petit entourage. Longue discussion, hochements de tête, doigts tendus pour convaincre... Bref, une pantomime sur une scène unique, par des acteurs magnifiques... Qui a dit que la politique n'était pas un grand théâtre ?

Ary
On se plaint de la présence d'étrangers en provenance de l'Union européenne, ouvriers du bâtiment largement majoritaires sur trois gros chantiers de Guadeloupe (95%). Il paraît que c'est parce qu'ils ne comprennent pas le français qu'on ne peut pas les mélanger avec des Guadeloupéens... Ary Chalus, député de la Nation (et de la Guadeloupe aussi), a interpellé Thierry Repentin, ministre des Affaires européennes, lui demandant d'insister pour que soit refondue la directive « détachement ». La réponse de Repentin est... une belle démonstration d'incapacité à faire bouger d'une ligne quelque directive européenne que ce soit ! Il faut s'inquiéter quand le chiffre d'affaire du BTP local a chuté, en un an, de plus de 30%.
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens