Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mai 2013 2 28 /05 /mai /2013 13:40

INDISCRÉTIONS
Danik
« La décision prise le 17 mai 2013 par l’Assemblée Générale des Nations Unies (ONU) de réinscrire la Polynésie dite française (Tahiti) sur la liste des Pays à décoloniser, s’identifie à une retentissante gifle donnée à la France coloniale et au pseudo-gouvernement de gauche actuellement en place. Elle constitue également un désaveu cinglant pour le président des français, François Hollande, assimilationniste notoire, qui s’oppose au principe même des réparations, au motif que nous, les derniers colonisés de la France serions "français", et que ‘’le crime contre l’Humanité que sont la Traite et l’Esclavage, est un crime de la France contre la France’’ », affirme Danik Zandwonis, secrétaire national du FKNG.

Alain
La loi actuellement au Sénat prévoit de modifier les articles L 4221-1 et L. 4433-1 du CGCT. Si les langues régionales font parties des nouvelles compétences au même titre que « la promotion du développement économique, social, sanitaire, culturel et scientifique de la région et l'aménagement de son territoire et pour assurer la préservation de son identité et ... des langues régionales ... dans le respect de l'intégrité, de l'autonomie et des attributions des départements et des communes. « Le développement de la pratique sportive n'y figure pas », s'étonne Alain Sorèze, président du CROS-GUA. Un oubli, sans doute !

Jacques
Jacques Cornano, sénateur, a obtenu que les agences des 50 pas géométriques de Guadeloupe et Martinique soient conservées. « En Guadeloupe et en Martinique, ce sont environ 3 000 constructions dont le dossier doit encore faire l’objet d’un traitement et l’expérience montre que le rythme de dépôt des demandes de régularisation par les occupants sans titre de propriété peut atteindre jusqu’à 1 000 demandes par an », affirme-t-il. D'où sa démarche.

Jacques 2
Il semble qu'Outre-mer, les dates de péremption des produits alimentaires soient un peu galvaudées. Jacques Cornano, toujours, insiste au Sénat, sur le fait que nous ne sommes pas des consommateurs de seconde zone et qu'il faut cesser de nous appliquer en la matière des pratiques... à tout le moins scandaleuses !
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens